Berserk tome 27Année de sortie : 2008

Auteur : MIURA Kentaro
Editeur : Glenat manga



228 pages NB

Paru en septembre 2008

EAN/ISBN : 9782723464727

Alors que Guts vient de revêtir l’armure de Flora, celui-ci réussit à survivre aux attaques de son adversaire, un maître Dragon du Feu. Car cette armure magique a pour spécificité de consolider les os de son possesseur. Ce qui a pour inconvénient de permettre à celui qui la revêt de continuer le combat alors qu’il se vide de son sang en raison de trop nombreuses blessures et surtout de lui faire endurer mille souffrances. Mais Guts a connu pire et va tirer profit de cette armure, repoussant les limites de la douleur, en partie grâce à l’aide de l’apprentie sorcière Schierke. Celle-ci va devoir aller rechercher l’esprit de Guts au milieu du courant haineux de l’armure. Guts va continuer de massacrer sans relâche ses adversaires, ignorant ses côtes cassées. Et alors qu’il reprend conscience pour porter secours à Casca, la jeune fille à la marque, le maître Dragon semble en position pour lui assener une nouvelle attaque mortelle. Mais Guts a toujours quelqu’un qui veille sur lui et lui porte secours.

Pendant de temps, la capitale royale Wyndham est devenue un lieu démoniaque, les cadavres pourrissent sur les toits de maisons et l’empereur Kushan y règne en maître, retenant sa précieuse prisonnière, la Princesse Charlotte dont il attend avec impatience la réponse.

Si tous ont échafaudé des plans pour asseoir leur suprématie et devenir encore plus puissants, certains ont été aveuglés par leur ego et ont sous-estimé la puissance ou la malice de leurs adversaires.

Bien que les combats qui ont lieu dans ce 27ème tome de Berserk soient déjà d’une grande violence, ce n’est rien par rapport à ce qui risque d’arriver prochainement. Car le status quo ne pourra pas satisfaire les grands seigneurs de guerre et autres démons qui veulent asseoir sur suprématie sur le monde.

Les scènes de combats sont toujours aussi impressionnantes. Guts ne reculant jamais face au danger. Et les démons qu’ils combat ne prennent plaisir à la bataille qu’en faisant souffrir leurs opposants.

S’il reste encore de nombreuses zones d’ombre à éclaircir, la violence est toujours le meilleur moyen d’arriver à ses fins dans ce monde hostile et maléfique.

Cette série de dark fantasy est toujours aussi intéressante. Le scénario conserve des parties de mystère pour nous garder en haleine.