Bleach 29 : The Slashing operaAnnée de sortie : 2008

Auteur : KUBO Tite
Editeur : Glenat manga



Collection Shônen

Format : 115 mm x 180 mm

208 pages

Paru en septembre 2008

EAN/ISBN : 9782723464437

Dès le début de Bleach 29, les combats recommencent.

Ichigo et ses compagnons se sont séparés. Leurs routes sont semées d’embûches. Cette fois, c’est une confrontation avec des Arrancars qui les attend.

Dans un premier temps, c’est Ichigo qui nous fait vibrer, lors de son affrontement avec Dordoni Alessandro del Socacchio. Ce dernier est un combattant épris de puissance, qui a un peu la même attitude que Kenpachi Zaraki, le capitaine de la 11° division. C'est-à-dire qu’il aime le combat et ne veut qu’une chose : Qu’Ichigo révèle toute sa puissance. Ce dernier un peu trop sûr de sa force et un « poil » arrogant décide de s’économiser en vue des combats qu’il sait à venir. Mais cela suffira-t-il ?

Sado et Uryu ne sont pas en reste. L’un est opposé à Gantenbaine et l’autre à Cirucci Thunderwitch qui manie le fouet à merveille. Ils sont en difficulté, mais ne se laissent pas abattre si facilement et font preuve de détermination. Ils n'auront pas d'autre choix que de sortir le grand jeu en mettant de nouvelles techniques en action dès ces affrontements.

Ces ennemis sont un peu spéciaux en raison de leur grade d’Arrancars, mais cela ne les empêche pas d’avoir une grande force et leurs pouvoirs d’être impressionnants. En sachant que les Arrancars sont en bas de l’échelle des guerriers de l’Hueco Mundo, quel va être le niveau des prochains adversaires d’Ichigo et ses amis ?

On constate avec plaisir que chacun a évolué, surtout Sado et Uryu qui nous en mettent plein la vue, surtout en ce qui concerne l'un d'eux.

N'oublions pas non plus les Great Désert Bros. Cette "famille" déjantée nous fait vraiment rire ! Ils apportent cette touche d'humour qui fait de Bleach une série inévitable pour le genre et pour laquelle on attend les prochains tomes toujours avec impatience.

Floriane B.