Stray Dog, vol.2 Année de sortie : 2016

Auteur : VanRah
Editeur : Glénat Manga



Collection Seinen
320 pages NB
Date de parution : 16 mars 2016
ISBN : 978-2-344-01216-1

En dévorant Senri à sa demande, Toru a accepté un contrat qui le lie à la fille de Senri, Aki. Mais cette dernière déteste cordialement les loups garous. De plus, n’a pas la langue dans sa poche et passe son temps à faire des remarques acerbes, à agir de façon impulsive et capricieuse. Difficile dans ses conditions pour Toru de se faire accepter et de protéger sa « maîtresse » (Kihei).
Bien vite cependant, on s’aperçoit qu’Aki n’a vraiment pas que des amis. En outre, un lycan alpha est entrain commettre de terribles crimes dans le quartier. La jeune fille ne survivra pas longtemps sans protection.

Ce second volume de Stray Dog se montre tout aussi enthousiasmant que le premier tant au niveau narratif qu’au niveau graphique.
Du côté de l’histoire tout d’abord. Malgré un nombre conséquent d’informations et un monde que nous devons nous approprier, cela reste fluide. Nous prenons les nouvelles données en compte (mieux vaut quand même lire les pages de rappel en début de volume) tout en suivant les relations entre les différents personnages. Ceux-ci sont vraiment bien élaborés avec des caractères affirmés.
C’est ensuite un réel plaisir de voir les représentations graphiques de ces personnages. Les costumes, les coiffures leur donnent du relief. Le character design est ainsi particulièrement réussi. Le découpage des cases souligne le dynamisme de l’action.

Avec Stray Dog nous retrouvons un manga de facture classique mais avec une touche européenne rafraîchissante. Les dessins et le scénario sont très plaisants. Les personnages attachants. Cerise sur le gâteau, chaque volume dépasse les 300 pages ce qui comble notre faim.
Très bon manga avec un volume deux encore meilleur que le précédent.


Tiphaine