Saint Seiya, Saintia Sho, t5Année de sortie : 2016

Auteur : KUORI Chimaki / KURUMADA Masami
Editeur : Kurokawa



Shônen/Saint Seiya
176 pages NB
Date de parution : 10 mars 2016
ISBN : 978- 2-368-52266-2

Nous avions laissé Athéna face au Grand Pope à la fin du 4ème tome de Saintia Shô.
Les premières pages de ce 5ème volume vont être déconcertantes : ce n'est pas un combat qui va s'engager entre les deux adversaires, mais une discussion. Ou plus exactement une supplication du Grand Pope, qui à grands renforts de larmes, va implorer Athéna de lui ôter la vie!
C'est le monde à l'envers! Comment est ce que celui qui a tenté d'attenter à la vie de Saori il y a 13 ans peut-il se retrouver à genoux devant elle maintenant ?

Vous n'êtes pas au bout de vos surprises car de son côté Katya nous livre des informations qui remettent toute l'histoire en perspective. Aurions nous été trompés depuis le début ?
Qui tire les ficelles dans l'ombre? Les cartes ont été distribuées il y a bien longtemps. Les dieux savent manipuler les destins comme personne. Et si tout avait été décidé sans que personne ne s'en aperçoive ?
Quoiqu'il en soit de nombreux protagonistes vont tomber de haut. D'autres ne vont pas vouloir y croire et continueront sur leur lancée. Cela nous offre de belles confrontations entre ceux qui savent et ceux qui restent dans l'ignorance.
Et si tous poursuivaient le même objectif...
Reste à savoir de quel but il s'agit. Vous le découvrirez à la lecture de ce 5ème tome de Saintia Shô.

Ce nouveau volume est la fin d'un premier cycle (l'aventure continue rassurez vous).
Le scénario a été élaboré pour que cette série s'intègre dans l'histoire principale de Saint Seiya. C'est à dire que sur la fin de ce premier arc est évoqué le combat des chevaliers du zodiaque au sanctuaire avec Pégase, shiriyu, d'Andromède, le chevalier du cygne...
La boucle est ainsi bouclée.

Le principe de la progression est bien respecté, une fois encore. Lorsque l'on voit des Saintia se surpasser face à des chevaliers d'or. Si le combat semble inégal, la puissance de la volonté et du cosmos peut faire pencher la balance dans un sens comme dans l'autre. C'est cette incertitude qui donne son intérêt à la série. Rien n'est joué d'avance (quoi que).
Cela permet à Chimaki Kuori de nous livrer de belles pages pleines d'émotions (p.8), de tension (p.12) ou de combat.

Cette série Saintia Shô qui a pu paraître exotique et déroutante au départ se révèle une version non pas alternative mais complémentaire de l'histoire originelle de Saint Seiya.
Rien n'a été laissé au hasard.
Une belle réussite pour cette première partie de l'aventure.

Xavier