Les Misérables, d’après V.HUGO, vol.6Année de sortie : 2016

Auteur : ARAI Takahiro
Editeur : Kurokawa



Collection Seinen
208p. NB et introduction couleurs
Date de parution : 25 août 2016
ISBN : 9782368523964

Alors que ses amis, notamment Anjolras, préparent la Révolution de 1830, Marius se morfond de plus en plus. Persuadé de ne jamais retrouver la jeune fille dont il s’est épris, il apparaît comme éteint devant ses amis. Cosette se trouve à peu près dans le même état ce qui commence à inquiéter son père adoptif. C’est alors qu’Eponine, fille des Thénardiers, étouffe son propre amour pour Marius et tient la promesse qu’il lui a jadis faite. La fille des rues le mène tout droit vers son aimée. Mais son dévouement secret ne s’arrête pas là, ce qui justifie de la retrouver en couverture de ce sixième opus de l’adaptation Manga de Les Misérables par Takahiro Arai.


L’aventure touche à sa fin tandis que la révolte gronde et que les révolutionnaires préparent leur plan d’attaque et affûtent leurs armes. Les différents liens entre les personnages se resserrent. Ils se sont tissés tout au long des chapitres précédents et c’est ainsi que chacun trouve sa place. Gavroche sauve ses deux jeunes frères sans le savoir, Eponine fait preuve de rédemption pour sa famille envers Cosette, Marius traverse différents groupes sans vraiment se rendre compte de ce qui se passe… Cosette et Marius se font échos, parfaits naïfs dans ce monde chaotique, tous deux foncièrement bons mais totalement à côté de la réalité quand il s’agit de comprendre les sentiments d’autrui (Valjean, Eponine, l’un l’autre…).

Les dessins sont toujours aussi beaux avec des détails de décors et d’expressions de visages vraiment justes. Arai poursuit la métaphore animale pour évoquer les souvenirs du bagne qui assaillent Valjean. La condition humaine vue par les animaux permet ici au mangaka d’en souligner habilement les travers.

Encore un excellent tome pour ce sixième opus qui devrait être l’avant dernier. Le septième sortira en novembre chez Kurokawa.

Tiphaine