Rumic World 1 or W Année de sortie : 2016

Auteur : TAKAHASHI Rumiko
Editeur : Delcourt



Collection : Seinen
Album broché avec jaquette et signet tissu
256 pages NB
Date de parution : 30 novembre 2016
ISBN : 978-2-7560-8507-

est le titre d’une des neuf histoires courtes créées par Rumiko Takahashi (Ranma ½, Juliette je t’aime, Rinne…) qui ponctuent cet ouvrage éponyme. Le talent particulier de cette mangaka (dont l’œuvre est la plus vendue au monde) n’est plus à prouver. Les aventures ici présentes relatent les vies de personnages attachants avec des défauts qui les mettent dans des situations incongrues, souvent embarrassantes.

La mangaka sait parfaitement concilier sa vision du Japon (tantôt moderne, tantôt nostalgique et traditionnelle) avec des touches plus ou moins appuyées de récits fantastiques. Les fantômes sont donc très courants dans ses pages et assez encombrants aussi. Et l’on assiste à des métamorphoses mémorables comme dans cette famille où les garçons se transforment en chiens par exemple lorsqu’ils se prennent des coups qui les font saigner.

L’humour est bien sûr bien présent dans ces histoires. Souvent par le biais de conflits intergénérationnels. Ce sujet permet en effet de parler de traditions, de confronter les points de vus des jeunes et de leurs aïeuls et ici de créer des situations plutôt burlesques comme celle du grand-père qui empoisonne la vie de son petit-fils. De façon intéressante, Rumiko Takahashi met en scène le théâtre traditionnel ou les sports populaires japonais (combats et baseball).

Les dessins, typiques de l’auteur, sont fins et détaillés avec un excellent sens du mouvement. Ils soulignent très bien les situations comiques développées dans chaque scénario.

L’édition enfin est vraiment soignée avec un ouvrage broché, sous jaquette et avec signet pour éviter de casser la tranche.
Entre la qualité narrative, les illustrations incontournables et cette présentation de classe, on se trouve là avec un très bel objet qui enjolivera toute bonne bibliothèque.

Tiphaine