Saint Seiya, Saintia Sho, t7Année de sortie : 2016

Auteur : KUORI Chimaki / KURUMADA Masami
Editeur : Kurokawa



Shônen/Saint Seiya
160 pages NB
Date de parution : 10 novembre 2016
ISBN : 9782368524022

L’attaque du sanctuaire constitue une situation terrible. Les chevaliers du zodiaque et les saintia se trouvent là pour faire respecter ce lieu symbolique s’il en est.
Vous pouvez être assuré que la Déesse de la Discorde n’a que faire des règles humaines. La seule chose qui compte pour elle, c’est de s’amuser et de se nourrir des rivalités.
Les dés sont jetés. Les camps sont définis. Reste à savoir qui va basculer pour rompre l’équilibre.

Nous le savons depuis longtemps Shôko est prête à tous les sacrifices.
Une fois de plus, elle va vouloir tout tenter pour concilier deux choix qui semblent incompatibles. Comment protéger Athéna et sauver sa sœur ? Le cruel dilemme n’en finit plus.
De nouveaux combattants de tous ordres sont en action.
Avec ce sens de l’honneur et du combat qui vous garantit de beaux et nombreux duels tout au long de ce 7ème volume de Saint Seiya Saintia Shô.

Le dessin de Chimaki Kuori est simple et efficace pourrait-on dire. Rien de démonstratif. Ce qu’il faut, pas d’avantage. Cela permet de garder un rythme soutenu dans la lecture, pour être en contact avec l’urgence de la situation que vivent les protagonistes.
Les scènes de combats sont bien orchestrées, avec un mouvement explosif bien mis en scène. Les passages plus calmes sont de vraies respirations au milieu de toute cette débauche d’énergie (du désespoir ?).
Ici, pas de tergiversations, le but est de frapper son adversaire pour le terrasser le plus vite possible. Car celui qui se dresse sur le chemin n’est qu’un obstacle pour atteindre sa destination finale. Plusieurs incidents de parcours sont à prévoir, de ce fait là. Car aucun cadeau de sera fait au camp adverse. Bien au contraire.

Un 7ème tome de Saint Seiya Saintia Shô qui confirme le style que la série s’est donné depuis ses débuts.

Xavier