One-Punch Man, vol.6 Année de sortie : 2017

Auteur : MURATA Yusuke/ONE
Editeur : Kurokawa



Collection Shônen
208 pages NB
Date de parution : 9 mars 2017
Traduction : Frédéric Malet
ISBN : 9782368523780

Alors que Saitama et Genos découvrent les techniques du vieux Bang, qui n'arrête pas de se faire envoyer promener, une convocation leur parvient. Ou pour être exact, tous les héros de Classe S doivent rejoindre le quartier général de l'association des héros dans l'instant. Saitama, qui n'est que en classe B, se retrouve dans le Lot car cela ne le dérange pas de s'incruster comme si de rien n'était à cette réunion de crise.
La situation est grave, catastrophique... une annonce va être faite aux meilleurs des héros et ce n'est pas une bonne nouvelle. De quoi s'agit-il ? Il vous faudra lire ce 6ème volume pour le savoir.
Mais c'est l'occasion pour Saitama de se faire une fois de plus remarquer, notamment en demandant du thé en plein milieu de ce rendez vous important. Les choses vont ensuite se précipiter. Et après le blabla, place aux combats, qui vont être violents et hauts en couleurs. Avec cette bonne dose d'humour qui nous plaît bien dans One Punch Man.

Ce décalage perpétuel, qui donne un ton si singulier à la série est toujours aussi savoureux. À l'image de la jaquette qui présente Pri-Pri Prisonnier en juste haut corps rose, mais dépliez le dessin en entier et d'un coup le sentiment qui vous anime va changer.
C'est cet équilibre entre deux extrêmes qui est la clef du succès de la série. Une fois de plus, One Punch Man fait le grand écart pour un résultat parfait.
Le dessin, comme le scénario volent dans tous les sens pour donner un rythme intense à l'histoire. Tout est très soigné, même les cases avec un dessin simpliste sont des modèles du genre.
Ce 6ème tome nous montre une fois encore que Saitama est un adversaire redoutable. Quand est ce que l'association des héros va enfin se rendre compte que Saitama doit être déclaré numéro 1? Affaire à suivre...

Ce 6ème volume est un pur moment de plaisir de lecture.

Xavier