Le Couvent des damnées, vol.3Année de sortie : 2017

Auteur : TAKEYOSHI Minoru
Editeur : Glénat Manga



Collection Seinen
192 pages NB
Date de parution : 07/06/2017
ISBN : 978-2-344-02204-7

Toujours confrontée aux dures règles du couvent, Ella continue de préparer sa vengeance. Encore deux ans et neuf mois à tenir. Ses trois camarades d’infortune, elles cherchent toujours une issue pour s’enfuir sans mourir immédiatement. Mais, sans le savoir, elles se retrouvent dans un test géant, visant à p »purifier » les effectifs des novices de première année. Chacune des quatre pense être la seule emprisonnée dans le noir et leurs langues pourraient bien se délier (but de l’exercice évidemment). C’est sans compter sur la malice et la volonté de Ella qui montre ici sa facette la plus dure qu’on ait vue.

Inspiré de certaines technique de tortures médiévales, les scènes de ce troisième volume de Le couvent des damnées sont particulièrement tendues. A tout moment, les protagonistes peuvent être amenées à craquer mettant en péril leurs compagnes et glorifiant ainsi les méthodes très discutables de ce couvent pour « filles de sorcières ». Il est vraiment très intéressant de voir les réactions de Ella, qui peuvent se qualifier de « surhumaines ». En effet, avec tout ce qu’elle subit, cette simple filles de paysans, adoptée par une guérisseur, fait preuve de ressources incroyables. Et cela ne peut que passionner le lecteur, probablement révolté par les techniques de la Mère supérieure, de voir comment cette jeune fille contrecarre les plans les plus tordus. Paradoxalement, Ella apparaît comme un monstre. Mais elle fonctionne en réalité plus comme une machine, programmée pour se venger.
Les dessins des personnages, avec un soin particulier sur les expressions des visages, continuent de bien illustrer ce seinen passionnant.

Encore une fois, un chapitre très prenant pour le seinen Le couvent des damnées qui reste dans notre top des séries manga de l’année 2017.

Tiphaine