The Qwaser Of Stigmata, vol.2Année de sortie : 2008

Auteur : YOSHINO Hiroyuki/SATO Ken-etsu
Editeur : Asuka



Date de parution : 12 Décembre 2008

224 pages : Couleur / N&B

ISBN : 9782849655238

Le moins que l’on puisse dire c’est que la série The Qwaser Of Stigmata n’est pas très claire. En effet, dans ce deuxième tome, nous découvrons Ekaterina Kurae qui va prendre Hana comme esclave en abusant du désir qu’elle ressent dès leur première rencontre. L’attitude d’Ekaterina est vraiment des plus étranges car elle n’hésite pas à combattre Sacha, alors qu’elle a été envoyée par Athos pour l’aider puisqu’elle est le Qwaser du cuivre. De leur côté, les apôtres continuent d’avancer leurs points pour récupérer le miracle de ‘Sarui-su’. D’ailleurs, le 12ème apôtre qui manie le gaz chlorique, surnommé l’exterminateur, a massacré le village où habitait Teresa et revient la hanter en arrivant au Japon. Est-ce la raison pour laquelle Ekaterina a été envoyée à l’académie ? Ou Athos sait-il qu’un danger bien plus grand est sur point d’arriver ?

La situation n’est pas des plus limpides dans cette série. Les relations qu’entretiennent les différents personnages ne sont jamais vraiment amicales. Et leurs alliances semblent toutes très fragiles. Et pourtant tous font face devant un nouvel adversaire. Le problème c’est que l’ennemi est parfois difficile à identifier.

Ce deuxième volume comporte moins de scènes dénudées, mais elles se montrent beaucoup plus crues, les relations entre Ekaterina et Hana étant orientées SM. Mais vous trouverez aussi des passages plus érotiques et doux, comme dans le premier tome. Les dessins de KEN-ETSU SATO étant toujours très sensuels quand il s’agit de récupérer le lait divin. Vous pourrez aussi trouver un intérêt dans la reprise des événements récents qui ont eu lieu en ex-Yougoslavie et ont été intégrés dans l’histoire.

L’aventure continue de se mettre en place sans que l’on ne sache qui est du bon côté. A moins qu’il n’y ait pas de ‘vilains’. Nous en apprendrons peut-être plus à la lecture du prochain volume.