Soul Eater VI (tomes 12-13) Année de sortie : 2018

Auteur : OHKUBO Atsushi
Editeur : Kurokawa



Volume double 368 pages NB
Contient les volumes originaux 12 et 13
Date de parution : 05 juillet 2018
ISBN : 9782368526170

Les élèves de Shibusen vivent une période difficile. Maka ne supporte pas la disparition de Crona et va tout faire pour inciter Médusa, prisonnière dans le château, à lui dire ce qu’est devenue sa fille. Parallèlement, certains élèves, Ox en tête, sont très perturbés par la fuite de Kim et Jacqueline, les jeunes sorcières dénoncées par Médusa. Mais personne n’est au bout de ses surprises car Médusa a plus d’une ressource et va proposer de s’allier au Maître Shinigami pour infiltrer Arachnophobia. Comment peut-on croire encore en ses paroles et qui prouve qu’elle ne trahira pas une fois de plus ses partenaires ?
On retrouve la pêche des premiers opus de Soul Eater avec un auteur qui s’en donne manifestement à cœur joie. On assiste en particulier à une scène totalement burlesque de comique de répétition dont je vous laisse découvrir les protagonistes. Nous avons un petit faible pour les délires d’Atsushi Ohkubo avec les pommes de douches et les serviettes de bains à l’effigie du Maître Shinigami. Personnellement, je me serais passée des scènes dénudées dans les douches mais au moins il y a un équilibre entre les garçons et les filles. Cependant, comme l’auteur l’a précisé en début de volume : à mesure que l’histoire avance les personnages grandissent. Les préoccupations adolescentes commencent donc à pointer discrètement le bout de leur nez. Cela ravira certainement les plus fervents amateurs de shônen...
Un douzième volume où l’on retrouve vraiment bien tout l’allant de la série après un onzième volume un peu mou. Bonne nouvelle !

Retour en force d’un Black Star plus virevoltant que jamais et en total adéquation avec sa talentueuse arme démoniaque pour le vol.13 de Soul Eater plutôt axé sur les scènes d’action. Nous avons donc droit à un superbe combat entre le plus célèbre égocentrique de Shibusen et son ennemi samouraï.
Au menu également, la poursuite de l’assaut du château de Baba Yaga avec toujours en fond l’histoire des sorcières Kim et Jacqueline.
Ce treizième volume se veut très dynamique avec beaucoup de mouvements et l’introduction de nouvelles techniques d’attaques. En plus de Black Star, on retrouve des personnages phares comme le clown démoniaque ou maître Eibon, ainsi que Death The Kid en pleine action avec ses deux armes séduisantes. Du coup, on laisse Maka, Soul et Crona de côté, mais on ne peut bien évidemment pas tout avoir en même temps !
En tout cas, la lecture de ce nouveau chapitre s’avère toujours aussi agréable et nous apprécions encore le goût du détail de l’auteur.
Un volume 13 vraiment à la hauteur qui continue de nous donner envie d’en savoir plus.


Tiphaine