La Malédiction de Loki, 1 Année de sortie : 2019

Auteur : HACHI
Editeur : Delcourt/Tonkam



Collection Young
208 pages NB
Date de parution : 04/09/2019
ISBN : 978-2-413-01595-6

Aisya, jeune orpheline, possède un pouvoir étrange et quelque peu effrayant. Lorsqu’elle peint avec son sang, elle influence la vie des gens concernés par la toile. Au début, elle pense faire le bien car ses tableaux guérissent et font bien des miracles. Mais toute magie a un revers, et il s’agit en réalité d’œuvres maudites qui entraînent la destruction chez les descendants des ‘sauvés’. La fillette, reléguée au rang de sorcière, se sent si seule qu’elle se dessine un compagnon imaginaire et protecteur, Loki. Lorsqu’Aisya meurt, elle fait promettre à son ami de détruire toutes ses peintures maudites. Débute alors la malédiction de Loki à travers un périple qui va durer bien plus d’un siècle.

Ce manga de la collection young de chez Delcourt Tonkam a eu un succès immédiat au Japon qui lui a valu un classement en tête des meilleurs shônen. Le dessin est soigné et la narration ne manque pas d’intérêt. En effet, on plante le décor (et on dénonce deux trois injustices à la « princesse Sara » & co au passage) puis on suit déjà les évolutions de Loki, quelques cent ans plus tard. Ses techniques de chasse se sont développées et on le voit même former une sorte de novice pour détruire les peintures. Ce qui est intéressant, c’est que chaque œuvre maudite entraîne des désagréments différents et que les traitements qui leur sont réservés pour les éradiquer sont donc inventifs !
Très belle entrée en matière pour ce manga dont les éditions Delcourt ont choisi de publier conjointement les tomes 1 et 2.

Tiphaine