Moi quand je me réincarne en Slime, vol. 10 Année de sortie : 2020

Auteur : FUSE/KAWAKAMI T.
Editeur : Kurokawa



Collection shônen
192 pages NB
Date de parution : 09/01/2020
ISBN : 9782368529201

Limule souhaite à la fois renouer avec des territoires humains et honorer la promesse qu’il a faite à Shizu avant de l’ingérer. Il doit donc se rendre en Englasie. Et avant cela traverser Burmund. Afin d’être plus crédible, il décide de se déplacer sous sa forme de jeune humain et non en slime. Mais cela le rend peu crédible et il passe donc des épreuves pour obtenir sa carte d’aventurier. Après cela, il rentre en Englasie pour retrouver les cinq enfants qu’il a juré de protéger sans que Shizu lui explique de quoi il retournait avant de mourir.

Dorénavant, notre héros, qui a consolidé les alliances entre monstres, pactisé avec plusieurs rois-démons, et créé sa cité, la prolifique Limule Tempest, prend le chemin de l’aventure. Si les souvenirs de son passé humain ne le rappellent plus aussi souvent, il souhaite renouer des liens avec son espèce première. Et rêve en secret d’instaurer un pacte monstres-humains. De notre point de vue, c’est intéressant car on quitte les lieux de la cité du Slime et on le suit à travers son périple tel un road movie dans lequel il devrait encore prendre de l’expérience. La narration change car on n’est plus dans de la construction de défense ou des tactiques de combats. Ni dans la découverte de nouvelles créatures. Cette fois, on découvre une toute nouvelle aventure avec les capacités du héros que nous avons vu émerger lors des 9 premiers volumes.

Toujours aussi agréable et prenant, Moi quand je me réincarne en slime prouve que sa qualité tient sur la durée. Un excellent manga.

Tiphaine