Shadow House, vol.1 Année de sortie : 2020

Auteur : SO-MA-TO
Editeur : Glénat Manga



Collection : Seinen
160 pages NB/2 pages couleurs
Date de parution : 17/06/2020
ISBN : 9782344041703

Dans l’immense manoir de la famille Shadow, les habitants ont des manières nobles et une étiquette irréprochable. Seulement, tous les membres de la famille se trouvent dépourvus de visages. Leur colère, leurs émotions fortes passent par une production abondante de suie dans leurs appartements, les rendant noirâtres. Afin de pallier à ces soucis, les Shadow ont chacun à leur service une poupée vivante. Celle-ci se doit de transcrire sur son visage les émotions de son maître ou sa maîtresse. Mais aussi de nettoyer les appartements et d’oter toute trace de suie, au quotidien. Au service de Kate, Emilico se montre aussi pleine d’enthousiasme qu’ingénue et maladroite, peu au courant de l’étiquette. Saura-t-elle servir au mieux sa jeune maîtresse ou n’est-elle qu’une poupée défectueuse comme le sous entendent certains habitants de la Shadow House ?

Ce nouveau Seinen de Glénat Manga nous livre avec ce premier volume un environnement mystérieux rempli de secrets et de non dits tout à fait pesants. Cette relation étrange entre ces nobles sans visage et ces poupées vivantes qui sont bien peu considérées au regard de ce qu’elles accomplissent à leur service nous met bien vite dans le vif du sujet.
Les illustrations sont soignées notamment au niveau des décors intérieurs et des costumes. Les vêtements/uniformes des poupées sont d’ailleurs détaillés dans des encarts spéciaux en fin de chapitres.
Le récit se met bien en place sans pour autant dévoiler tous les tenants et aboutissants de l’histoire. On a bien le temps de découvrir les personnages principaux et leurs relations. Ce premier tome est plaisant et pique notre curiosité. Glénat manga a fait le choix de le publier en même temps que le second tome ce qui permet de mieux apprécier cette nouvelle série dans un ensemble.

Tiphaine