Mao, vol1 Année de sortie : 2020

Auteur : TAKAHASHI Rumiko
Editeur : Glénat Manga



Collection : Shônen
192 pages NB
Date de parution : 01/07/2020
ISBN : 9782344042939

Nanoka Kiba, orpheline depuis ses 7 ans suite à un terrible accident auquel elle a survécu, vit chez son grand père. Au collège, elle fait face à ses camarades dont certains gardent en tête les événements tragiques et tentent de la préserver des cancanages. Lorsqu’elle revient sur les lieux de l’accident, elle se retrouve projetée 100ans en arrière dans un monde rempli de yokai qui entrent en interaction avec elle. Elle croise alors Mao, un chasseur de yokai, qui pense qu’elle est elle-même un esprit doté de puissants pouvoirs mais que pour une raison inconnue, ceux-ci se trouvent inhibés. De retour dans l’époque actuelle, elle se rend compte que la ligne de temps n’est pas la même dans les deux époques et que ses absences risquent d’être remarquées par ses proches et cependant peu explicables, vu que elle-même n’y entend pas grand-chose.

Ce n’est pas un secret : nous apprécions fortement Rumiko Takahashi. Et bien évidemment, nous sommes loin d’êtres les seuls. Alors, quel bonheur de découvrir cette nouvelle série fantastique où l’on retrouve tous les ingrédients plaisants de ses œuvres. Quiproquos, événements fantastiques, pointes d’humour, côtoient la vie de tous les jours d’une collégienne japonaise que l’on aurait pu qualifiée de « lambda » sans tout cela. On aime bien évidemment les dessins qui nous évoque toutes les œuvres que l’on apprécie déjà de cette mankaga super star, auréolée du Grand Prix d’Angoulême en 2019.
L’aventure démarre sur des chapeaux de roues et l’on entre tout de suite dans le vif du sujet avec le choix éditorial des éditions Glénat de publier simultanément les deux premiers tomes de Mao.

Tiphaine