Le chevalier d'Eon, tome 6Année de sortie : 2009

Auteur : UBUKATA Tou/Kiriko YUMEJI
Editeur : Asuka



192 pages : Noir & blanc

Date de parution : 9 avril 2009

ISBN : 78-2-84965-570-2

Petite parenthèse dans l’histoire du Chevalier d’Eon. Nous allons retrouver dans ce 6ème tome de comte de St Germain comme personnage central. Chose surprenante, alors que celui-ci est embastillé, il propose un pacte à Emma et honore un rendez vous avec Mme de Pompadour. Comment peut-il être à 3 endroits différents et en même temps ? Cet alchimiste semble avoir un pouvoir extraordinaire. Peut-il vraiment faire accéder Emma au 7ème niveau ? Quel jeu joue-t-il avec Mme de Pompadour ?

Alors que Douglas s’apprête à interroger Le comte de St Germain, il découvre que tous les hommes présents dans la Bastille ont été horriblement massacrés. Tous, sauf St Germain, comme par hasard… Lorsque ce dernier tente de lui expliquer qu’il n’y est pour rien et qu’il s’agit de l’attaque d’un nouveau poème, Douglas commence à perdre son sang froid, une mâchoire géante apparaît pour tenter de le mordre. Il s’agit du pouvoir de Candide, un nouveau poète guidé par l’Ombre. St Germain et Douglas vont-ils pouvoir se sortir des griffes de ce nouvel ennemi ? Sauront-ils devenir alliés pour l’occasion ? Quelles surprises nous réservent St Germain et l’Ombre ?

Les ennemis sont toujours là où on les attend le moins. Et les alliés peuvent aussi apparaître de façon inattendue. Cet épisode du Chevalier d’Eon brouille un peu plus les cartes, tout en nous proposant plusieurs pistes intéressantes à découvrir. Les forces en présence sont de plus en plus puissantes. Et si la fin est proche (encore 2 volumes), cela va finir par une confrontation au sommet. Toutes les cartes ne sont pas encore abattues et les jokers semblent être monnaie courante dans les manches de différents acteurs de cette saga.

Plus nous avançons dans l’histoire et plus les personnages sont prenants et charismatiques. Tout est fait pour accrocher l’œil en un éclair. Le trait de Kiriko Yumeji est de plus en plus acéré. Elle continue d’exploser les cases pour donner plus de mouvement à l’aventure. Et elle se fait également plaisir en proposant des doubles pages magnifiques comme la transformation d’Emma avec la carte de La Maison de Dieu, L’énorme mâchoire qui attaque Douglas et St Germain, l’intérieur de la Chapelle (chapitre 32), sans oublier da représentation d’Emma en fin de volume avec toutes les plumes de corbeau autour d’elle…

Cette série est une réelle réussite, toujours aussi haletante, elle tient toutes ses promesses.

Xavier