Gunslinger Girl, vol.10Année de sortie : 2009

Auteur : AIDA Yu
Editeur : Asuka




Date de parution : 9 avril 2009


192 pages : Noir & blanc


ISBN :978-2-84965-500-9


Vous pensiez avoir tout vécu en terme d’horreur dans cette série. Et bien détrompez vous, vous allez découvrir le passé de Triela, cette jeune fille devenue une cyborg luttant contre le terrorisme en italie.


Victor Hilscher, son Fratello, décide de se lancer dans une mission seul, alors qu’il n’a pas les compétences pour. Après tout, si les duos ont été créés, c’est pour une simple raison : l’efficacité. Les missions doivent se passer rapidement, sans erreur et sans échec. Les jeunes cyborgs sont de parfaits assassins alors pourquoi agir autrement ?


Mais avant d’être ces robots qui éradiquent les terroristes qu’étaient-elles ? Et pourquoi les avoir recrutées si jeunes ? Vous allez tout savoir des origines de Triela, qui retourne à Naples et y rencontre Mario Bossi, ce repenti de la mafia. Et cela va vous retourner les tripes, car ce n’est vraiment pas joli à voir.


Cette série est très poignante. Le sens du sacrifice est omniprésent, les relations entre les Gunslinger Girls et leur Fratelli sont très importantes, mais assez ambigües. Il y a plus qu’un lien professionnel, mais de quelle nature est-il ? Et quoi de plus normal lorsque l’on risque sa vie et qu’elle est mise dans les mains de son partenaire.


L’ambiance de ce tome de Gunslinger Girl est très lourde, car les révélations qui sont faites sont extrêmement importantes.


Soyez au calme lorsque vous lirez ce manga et surtout bien préparé à affronter le pire, car vous allez être confronté au passé particulièrement glauque et sordide de Triela.


C’est un véritable coup de massue qui vous est asséné à la lecture de ce 10ème tome.


Le scénario est extrêmement efficace. Et même si ça fait mal, vous allez en redemander, car tous les personnages sont charismatiques et attachants.


Une série dure, mais magnifique.

Xavier