Soul Eater, tome 4Année de sortie : 2009

Auteur : OHKUBO Atsushi
Editeur : Kurokawa



Collection shônen

192 pages/ N&B

Date de parution : 2 juillet 2009

ISBN : 9782351423684

Encore un excellent tome de Soul Eater avec cinq chapitres pour trois histoires. L’aventure, les combats, l’humour, et le délire sont de nouveau au rendez-vous avec l’apparition dans le dernier récit d’un personnage inédit : le dragon noir et sa lame damnée.

La première histoire poursuit l’intrigue autour de la contamination de Soul. Maka et lui ont désormais du mal à accorder leurs âmes et Soul va jusqu’à tenter de dévorer celle de sa meister ! Dans le second récit, les élèves de Shibusen doivent passer un examen et c’est un grand moment de délires… Enfin, Death the Kid part affronter une lame damnée sur un bateau fantôme qui fait clairement référence au Hollandais volant.

L’auteur continue de jouer avec les cultures européennes et américaines en détournant notamment les codes apparentés aux loups garous. Petit plus sympathique dans ce volume, nous découvrons plusieurs lieux d’habitation des personnages (appartement de Soul et Maka, résidence de Kid et des sœurs Thompson, laboratoire du Dr Stein…). Leurs représentations graphiques rajoutent une touche de décalage et d’humour à la série. Les combats sont nombreux et plutôt spectaculaires dans ce volume pour notre plus grand plaisir. La montée en puissance des altercations verbales entre le professeur Stein et l’infirmière (sorcière) Médusa laisse présager de fameux combats dans les prochains chapitres.

En résumé, une fois encore que du bon dans ce shônen décidément très percutant. Un quatrième volume où l’on est bien familiarisé avec les étrangetés des différents personnages et où l’intrigue ne s’essouffle pas un seul instant.

Humour, personnages typés, dessins soignés et graphiquement beaux, références à foison, détournements, combats spectaculaires : Soul Eater est décidément un très bon manga à ne surtout pas laisser de côté.

Tiphaine