Bastard!!, tome 25 : le livre des lois immoralesAnnée de sortie : 2009

Auteur : HAGIWARA Kazushi
Editeur : Glenat Manga



Collection : Seinen

192pages NB

Date de parution : juillet 2009

ISBN : 978-2-7234-7018-6

Bastard a un avantage : la série ne va pas vous ruiner. Avec 25 volumes en 21 ans d’existence, vous avez le temps d’économiser avant la sortie du tome suivant. Il a tout de même fallu attendre 1 an et demi pour voir arriver ‘Le Livre des Lois Immorales’ et assister à l’ultime attaque dans le duel qui oppose Dark Schneider à Uriel. Ce combat titanesque aura duré 3 tomes et la fin s’annonce. Dark Schneider s’en est sorti miraculeusement en récupérant une arme-armure fabriquée par les humains : le Chevalier Dragon Lucifer. Mais il faut bien mettre un terme à cet affrontement : les deux protagonistes vont mettre leurs dernières forces dans un coup qui sera d’une puissance incommensurable. Cette confrontation d’anthologie se déroule sous les yeux impuissants des démons, des anges et de quelques humains. Quel sera le sort de l’humanité ? Son avenir dépend de l’issue du combat. Et les choses semblent pencher en faveur d’Uriel qui a invoqué une énorme tornade composée de mini trous noirs qui absorbent toute la matière qui les entoure. Dark Schneider trouvera-t-il une nouvelle astuce pour sortir victorieux ? A vous de le découvrir. Je peux déjà vous dire que ça va exploser dans tous les sens, ce qui vous permettra d’admirer le dessin de Kazushi Hagiwara et son sens du détail. Vous comprendrez mieux pourquoi il lui faut autant de temps pour dessiner ce manga (en plus de ses nombreuses activités annexes). Pour mettre autant de petits morceaux de matière en suspension dans une explosion et la détailler sous autant d’angles, il doit falloir en passer des heures devant sa planche. Si vous rajoutez les costumes des différents acteurs de cette série qui sont également très fouillés, vous serez indulgent envers ce mangaka de talent. Au-delà de la violence de ce tome, vous aurez droit à une longue réflexion sur l’importance de la haine et de l’amour dans la vie d’un homme et son incidence sur son existence. Sans parler de réflexion philosophique, il y a tout de même un petit quelque chose qui donne du sens à l’action de Dark Scheinder et d’Uriel.

La série Bastard s’adresse aux fans de Dark Fantasy qui sont patients. Si les délais de parution évoqués ci-dessus sont vraiment très longs, ça vaut vraiment le coup d’attendre. La qualité des dessins a considérablement augmentée sur les derniers tomes. Mais au-delà du graphisme, c’est l’aventure et surtout le charisme du personnage de Dark Schneider qui va vous captiver. Si en plus vous êtes fans de Métal, alors vous comprendrez toutes les blagues qui sont faites par Kazushi Hagiwara, qui continue d’utiliser des noms de groupes de musique comme noms de sortilèges ou de territoires. Vous aimerez Bastard pour l’excentricité et l’insolence de Dark Schneider, pour les poitrines opulentes des femmes qui l’entourent et pour les références au métal de l’auteur. Une petite particularité sur ce 25ème volume, un des personnages secondaires a été créé par Takehito Harada qui travaille pour le jeu vidéo, vous en saurez plus en fin de volume. Et bien sûr l’aventure continue. Le tome 26 est sorti au japon le 4 juin 2009.

Bastard est une série culte qui mérite toute votre attention. Vous pouvez la lire et la relire sans jamais vous ennuyer. Plus qu’indispensable.

Xavier