L'Empreinte du mal, vol.2/2Année de sortie : 2009

Auteur : KANNO Aya
Editeur : Delcourt-Akata



AKUSAGA©2005 by Aya Kanno/HAKUSENSHA Inc., Tokyo



Collection : Sakura

224pages NB

Date de parution : 16 septembre 2009

ISBN : 978-2-7560-1546-0



Si vous n'avez pas encore découvert le diptyque « l'empreinte du mal », n'hésitez plus. Il s'agit en effet d'un vrai bon seinen, avec une certaine dose de réflexion. Le héros de l'histoire, un personnage physiquement envoutant mais moralement très peu recommandable, est la clef de voute indispensable d'un monde d'anticipation post guerre. Dans ce second volet, nous suivons Zen , toujours accompagné du Dr Hakka. Le comportement de Zen a changé depuis qu'il a découvert en fin de volume 1 que son cerveau est manipulé par quelque chose. Il a décidé de se lancer sur les traces de son passé et retourne dans les lieux clefs que sa mémoire veut bien lui donner. Son compagnon de route semble cacher quelque chose mais nous ne voyons pas trop bien quoi. En tout cas, mieux vaut rester vigilent pour tout le monde.

Le dessin est toujours aussi travaillé, avec une attention plus particulière sur les expressions des personnages. Intéressante représentation de la fille aveugle du maréchal, notamment pour les postures de son corps qui ne sont pas toujours en adéquation avec les autres protagonistes du fait de sa cessité. Les affrontements sont bel et bien présents mais plus par la tension psychologique que par des scènes aux combats spectaculaires. La menace est toujours bien palpable et les coups, s'ils sont donnés, ne prennent qu'une ou deux cases. La plupart des personnages étant des soldats émérites et surentrainés, pas besoin de surenchères dans les conflits.

Dénonciation des tactiques de guerre et de la lâcheté de certains chefs, l'empreinte du mal laisse aussi une certaine part à la SF et aux méthodes peu orthodoxes qui peuvent être utilisées pour rendre les combatants efficaces.

Ce seinen en deux volumes est complet et narrativement excellent. Il serait dommage de passer à côté d' une oeuvre d'une telle qualité.

Tiphaine