Le dictionnaire des YokaiAnnée de sortie : 2008

Auteur : MIZUKI Shigeru
Editeur : Pika editions





Présentation du dictionnaire des Yokai par Pika editions : ITW-PikaEdition-17.11.2007-DictionnairedesYokai



PARUTION : 23 / 01 / 2008

PUBLICATION AU JAPON : 1994

FORMAT : 13 x 18 cm

NOMBRE DE PAGES : 256 pages

PRIX DE VENTE : 9,90 €

ISBN 978-2-84599-812-4





Ma chronique :



Pika Editions nous fait découvrir en ce début d’année 2008 le Dictionnaire des Yôkai de Shigeru MIZUKI, œuvre sortie au japon en 2004. Avec ce dictionnaire, composé de 2 volumes, le premier des lettres A à K, le second des lettres I à Z, vous allez découvrir de nombreux yôkai : Déjà pour ce premier volume, vous avez plus de 250 monstres décrits. Sur chaque page, vous trouverez un dessin illustrant le monstre et une petite anecdote sur ce monstre. Mais également des explications sur l’étymologie ou la traduction de son nom. Et des liens qui peuvent être faits entre différents monstres. Par exemple, nous apprenons qu’Azukiarai s’appelle également Azukitogi, ce qui vetut dire "lave soja" ou "rince soja". Et que dans certaines régions, c’est une grenouille qui se métamorphose en Azukiarai et se manifeste le dernier soir de l’année. Ailleurs, on l’appelle Azukitogi Bâsama, autrement dit, la "vieille femme qui rince des sogas rouges" ou Kometogikâ, c'est-à-dire la "vieille qui rince du riz".

Voila le genre d’information qui vous serons délivrées tout au long des 252 pages du premier volume du Dictionnaire de Yôkai de Shigeru MIZUKI. Autant dire que cela s’avèrera extrêmement utile, pour ne pas dire indispensable, de connaître tous ces monstres pour votre prochaine lecture de manga ou votre prochain visionnage de film japonais ou de série fantastique. Car vous pourrez mieux appréhender les intentions de l’auteur ou du réalisateur. Vous comprendrez d’avantage les mises en situations, les relations qui s’instaurent ou les combats qui font rage lors d’une rencontre avec un ou plusieurs yôkai.

Je vous conseille bien sûr une lecture fractionnée de ce dictionnaire, car avaler d’un trait tous ces noms de monstres, toutes ces histoires et toutes ces explications serait difficile. Mais surtout vous risqueriez d’en oublier aussi vite la moitié. Alors piochez au hasard, pour découvrir quel monstre vous attire à lui. Revenez le voir, jusqu’à ce qu’il n’ait plus de secret pour vous et que dès le premier regard, vous puissiez le reconnaître lors de votre prochaine rencontre.

Ce dictionnaire est une vraie mine d’or pour les informations. De plus, les illustrations à la manière ancienne sont en parfaite adéquation avec le thème.

A posséder absolument.