Debaser, tome 3 Année de sortie : 2010

Auteur : Raf
Editeur : Ankama




192p.NB


Date de parution : 14 janvier 2010


EAN : 9782359100129


Vous pensiez que tout allait pour le mieux ? Que la révolution était en route, tranquillement installée sur ses rails et qu’elle n’avait plus besoin de vous ? Mais réveillez vous ! Soyez curieux, sortez du chemin battu par les mass-media. Allez fouiner dans l’under-ground et tel un chercheur d’or vous trouverez au milieu de la boue, une belle pépite d’or que vous pourrez exhiber à la face du monde.


Le monde de la musique est comme ça : il faut savoir se salir les mains pour trouver son bonheur.


Le 3ème volume de Debaser vous le rappelle également. L’heure est à l’apparition au grand jour. C’est décidé ! Joshua (guitare), Anna (chant) et Nathan (batterie) sont désormais un groupe de musique. Ils viennent d’enregistrer leur premier EP et veulent le diffuser. La question est comment ? Car si vous n’êtes pas signé chez Mundial, votre musique est illégale. Et du Rock chez Mundial, c’est carrément impensable, surtout avec les trois énervés de Debaser. Mais la fine équipe a de la ressource et des amis, surtout dans la zone underground. Ils vont confronter leurs points de vue et se lancer dans la fosse aux lions, c'est-à-dire se retrouver seuls face à un public. Et la rencontre va être rude.


Raf s’inspire des derniers événements de notre société pour les détourner et les parodier. Nous offrant une nouvelle fois le meilleur d’elle-même, vous allez hurler de rire en voyant les situations improbables dans lesquelles se retrouvent nos 3 héros. Et surtout, nous allons voir en action ces 3 raconteurs. Ça va envoyer du bois ! Toutes les petites piques que Raf balance à la face de la société de consommation sont autant de messages qui vont vous conforter dans votre idéal musical : seule la diversité a le droit de cité. L’uniformisation est source d’anéantissement de la créativité, ce qui est par la suite source d’ennui. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’avec Debaser, vous ne vous ennuyez pas. Il y a toujours une bonne réplique qui fuse, un dessin accrocheur. Que du bon pour ce nouveau tome de Debaser. Et lorsque vous tournerez la dernière page, vous aurez envie de connaitre la suite immédiatement. Mais patience, il faut savoir déguster les bonnes choses, ou les revivre en s’enquillant une deuxième, puis une troisième lecture de Debaser.


Vous aurez droit en plus à un récit bonus sur Jean Eude, réalisé par Nikoneda. Avec quelques dessins de l’équipe Ankama (mention spéciale pour Maliki, Gobi et Mosqi) et des dessins des fans. Sans oublier la page spéciale pour dédicace bien sûr.


Raf est productive et créative. Elle enchaîne les dessins et sait éviter les répétitions. Ce 3ème tome de Debaser est très certain le plus abouti et le plus fort. Du très grand art !

Xavier