Bokurano (Notre Enjeu), Tome 8Année de sortie : 2010

Auteur : KITOH Mohiro
Editeur : Asuka/Kazé Manga



Sortie : 25 Mars 2010

Format : 127 x 182 mm

224 pages : Noir & blanc

ISBN : 978-2-84965-776-8

Première chose à noter pour ce 8ème volume : le nombre de pages a augmenté. Vous aurez droit à 222 pages cette fois, au lieu des 192 du tome précédent. Il faut dire qu’il va se passer pas mal de choses dans ce 8ème tome de Bokurano.

La situation est finalement très dure pour AikoTokosumi, car son père est un journaliste avant tout. Et lorsque la fille se trouve en difficulté, il va décider de continuer de filmer le combat du fait rage au lieu d’intervenir. Mais tout d’un coup, l’opinion publique semble avoir basculé pour désormais soutenir la jeune pilote. Mais comme une bonne nouvelle ne dure jamais très longtemps dans Bokurano, c’est Monsieur Truckifouette qui va mettre son grain de sable dans l’organisation. Il décide de ne laisser personne sortir du cockpit, alors que le deal était de faire sortir les journalistes avant la mort du pilote, pour que la population n’apprenne pas la triste vérité. Mais cette fois, Monsieur Truckifouette a sous-estimé l’intelligence humaine, car le père d’Aiko, tout comme son directeur, savent très bien que la jeune fille va mourir. Raison pour laquelle la retransmission du combat a été suspendue après la victoire du Zearth. Cependant Aiko enregistrera un dernier message pour la population avant de s’éteindre. Elle va tenter de continuer de dissimuler la vérité aux civils, et ainsi préserver les derniers pilotes du Zearth. Il ne reste d’ailleurs que 2 éléments encore dans l’ombre, concernant le Zearth et pas des moindres (pour savoir lesquels, rendez vous p. 43).

La suite va être très difficile pour tout le monde, car le prochain adversaire du Zearth est particulièrement redoutable. Et surtout, il joue avec le temps. L’armée va bien tenter quelque chose, mais ce combat est celui du Zearth. Il est le seul à pouvoir véritablement venir à bout de ses adversaires. Pourra-t-il surmonter cette nouvelle épreuve ?

D’autant que les relations entre les enfants ne sont pas au beau fixe, il faut bien reconnaître qu’après autant de décès, les tensions ne peuvent qu’être exacerbées. Cette fois, c’est entre les deux garçons Kanji Yoshikawa et Jun Ushiro que le torchon brûle.

Et préparez vous à une révélation, en toute fin de volume. Mais vous aurez beaucoup d’indices tout au long de ce 8ème tome, qui transformera cette révélation en confirmation de votre intuition.

L’étau se ressert de plus en plus sur les pilotes, qui ne sont plus très nombreux. Nous les connaissons très bien désormais. Et les voir partir est de plus en plus difficile. L’armée va-t-elle rester les bras croisés face à une telle situation ? Les enfants trouveront-ils une porte de sortie ? Ou Monsieur Trukifouette est-il une créature dénuée de toute compassion ?

Vous le saurez peut-être dans le prochain tome de Bokurano, prévu pour le 24 juin 2010.

En attendant, vous pourrez tenter de percer le secret de cette terrible série de science-fiction, qui vous tient par les tripes depuis le début et dont l’intensité ne fait que croître au fur et à mesure des volumes.



Xavier