Rainbow, vol.9Année de sortie : 2010

Auteur : ABE G./KAKIZAKI M.
Editeur : Kaze Manga




Seinen


Date de parution : 22 avril 2010


224pages NB


Isbn : 978-2-84965-793-5


Dans ce 9ème tome de Rainbow, nous allons suivre Baremoto et Suppon. Si ce dernier n’a toujours pas trouvé d’emploi stable et continue de vivre de revente de cigarette au marché noir, il n’en reste pas moins quelqu’un de lucide qui sait faire face à la dure réalité de la vie.


Ce n’est visiblement pas le cas de Baremoto, qui est tombé éperdument amoureux d’Eri, la prostituée qui lui a fait perdre son pucelage (cf vol.7). Il en est tellement épris, qu’il vient la voir plusieurs fois par semaine. Ce qui commence à lui coûter beaucoup d’argent. Mais son espoir va grandir lorsqu’Eri va lui faire les yeux doux. Il ne va alors vivre que pour la femme avec qui il veut s’enfuir, même si cela impliquera de perdre sa famille et ses amis.


Ce 9ème volume de Rainbow est axé sur la psychologie. Cette fois, il n’y aura pas de combat, (juste une explication virile). Tout est basé sur le comportement de Suppon, de Baremoto et de ceux qu’ils fréquentent. Vous allez vivre le même déchirement intérieur que les protagonistes de cette histoire. Vous verrez l’aveuglement de Baremoto faire des ravages alors que tant de mains lui sont tendues. Le pire, c’est que vous comprendrez parfaitement les choix des uns et des autres, sans pouvoir prendre position.


Le dessin de Masasumi Kakizaki est toujours aussi impressionnant, surtout pour les expressions du visage, qui sont extrêmement importantes pour cette partie de l’histoire. Il sert magnifiquement l’habile scénario élaboré par George Abe.


Vous allez découvrir un nouveau versant de la série Rainbow avec ce 9ème tome, tout en étant toujours aussi bouleversé.

Xavier