L'Oeil du loupAnnée de sortie : 2010

Auteur : IWAHARA Yûji
Editeur : Akata



OOKAMI NO HITOMI©YUJI IWAHARA 2001/KADOKAWA SHOTEN publishing Co., Ltd., Tokyo.



Collection Také

192 pages NB

Date de publication : 30 juin 2010

ISBN : 978-2-7560-1743-3



Pour ce premier « one shot » de l’auteur publié en France, nous nous retrouvons en réalité avec un recueil de trois histoires à la lisière du fantastique. Avec ce manga, on est clairement dans les œuvres « de jeunesse » de l’auteur.

La première histoire « Le siècle de fer » met en scène une jeune femme qui défie une entreprise pour l’empêcher d’utiliser à des fins guerrières la machine créée par sa mère. A partir d’une idée intéressante et d’une influence de certains mangas SF, il manque un certain nombre de pages pour que l’histoire soit développée de façon satisfaisante. Reste un dessin toujours très attrayant.

Dans la seconde aventure, « Le serpent », une jeune fille possède un serpent comme animal de compagnie, ce qui n’est pas forcément des plus évidents à gérer au quotidien. On retrouve ici l’excellente aptitude de l’auteur à dessiner des animaux hyper expressifs et on retrouve un peu du regard malicieux est des attitudes de Nio dans « Le Monde de Misaki » (série complète en 3 tomes chez Akata).

La dernière histoire « L’œil du Loup » est largement la plus longue du recueil. On y découvre un justicier dont la femme a été tuée lors d’une fusillade il y a quelques années. Depuis ce moment, il traque les trafiquants d’armes pour les éradiquer et ainsi venger son épouse. Très influencé par les « comics » US, Yûji Iwahara nous sert ici une nouvelle noire avec ses ombres et ses « gueules » de brigands caractéristique. Une histoire aboutie et visuellement incontournable si vous apprécier cet auteur multi facettes.

A noter, la triste et belle couverture dont le dessin n’a rien à voir avec le recueil…

« L’œil du loup » est must pour les admirateurs d’Iwahara, dont je fais partie.

Tiphaine