Ikigami, Préavis de mort, tome 7 Année de sortie : 2010

Auteur : MASE Môtoro
Editeur : Kaze Manga



Date de parution : 01 juillet 2010

Format : 127 x 182 mm

220p./Noir & Blanc

ISBN :978-2-84965-860-4



Motorô Mase est décidemment très fort. Dans ce 7ème volume d’Ikigami son dessin va encore une fois vous émouvoir. Bien que le principe soit toujours le même depuis le début de cette série, à savoir la présentation de deux vies qui vont s’arrêter dans chaque tome, Motorô Mase arrive à surprendre grâce à l’émotion qui est véhiculée par son récit. Car une nouvelle fois, vous allez avoir les larmes aux yeux en lisant ce manga.

La première histoire est celle d’un jeune garçon qui est passionné de photographie. Il va tout faire pour redonner envie de vivre à un vieil homme qui tient un magasin de développement de photo argentique et refuse de passer à l’ère numérique. Puis dans la seconde histoire, vous découvrirez un garçon qui a tout sacrifié pour réussir ses études et sa future brillante carrière. Malheureusement pour lui, tout va s’arrêter avant que cela ne puisse véritablement commencer lorsque l’Ikigami va lui être donné. Situation terrible, car il avait fait des sacrifices en pensant que cela se révélerait payant dans l’avenir. Mais cet avenir vient de lui fermer les portes à l’instant même où il a reçu la visite de Fujimoto . Une histoire terrible qui va vous faire beaucoup réfléchir sur la valeur de la vie et de ses contraintes.

De sono côté Fujimoto va avoir encore quelques soucis à se faire, car le doute n’est toujours pas levé sur son attitude vis-à-vis de la Loi de Prospérité Nationale. Même si son supérieur n’arrête pas de lui donner des conseils sur l’attitude qu’il doit adopter pour ne pas avoir de problème, Fujimoto a encore quelques étapes à franchir avant d’être totalement blanchi.

C’est une nouvelle femme qui va lui donner du souci : l’inspectrice Kaga. Cette dernière semble être la plus zélée des fonctionnaires et va être sur le dos du pauvre Fujimoto presque en permanence. Comme si faire son travail ne suffisait pas, il va devoir le faire avec prosélytisme. Autant dire que ce n’est pas gagné et nous promet de grosses périodes d’angoisse pour Fujimoto. A moins qu’il ne fasse enfin le choix de passer du côté de la résistance contre la Loi de Prospérité Nationale, mais il ne semble pas encore penser à une telle extrémité. Il faudra continuer de le suivre dans les prochains volumes pour savoir ce dont il retourne.

Ikigami est une série dont la qualité est constante, voire même croissante. Cette saga de science fiction est l’une des plus intéressantes qu’il vous soit donné de lire actuellement. A lire et à conseiller au plus grand nombre.



Xavier