Mixim 11, vol.3Année de sortie : 2011

Auteur : ANZAI Nobuyuki
Editeur : Glénat manga




Collection Shônen


192pages NB


Date de parution : mai 2011


ISBN : 978-2-7234-8098-7





Cette fois-ci, c’est Mao, la déléguée de classe timide et amatrice de jeux vidéos, qui est visée par l’organisation intergalactique BBO. Celle-ci multiplie en effet les attaques contre les filles du Zodiaque afin d’affaiblir et à terme de détruire Polaris. Or il n’est pas toujours facile d’identifier une fille du Zodiaque, alors la protéger n’en parlons pas ! Enfin, Ichimatsu et Takezo savent assez vite pour Mao, ce qui leur permettra d’agir. Ichimatsu va également découvrir la vénéneuse Arachné et développer ses techniques de combat.





Si j’émettais des réserves sur le début de la série, la trouvant un peu plan-plan et plutôt pour un public très jeune, ce troisième volume me démontre clairement mes tords. Il se veut en effet très dynamique avec des personnages qui gagnent en expérience, des combats très péchus, et des nouvelles têtes soit très charismatiques, soit vraiment inquiétantes (tout autant que séduisantes). Les affrontements sont multiples, très bien orchestrés et inventifs avec tout un panel de techniques alambiquées qui viennent accompagnées de leurs noms.


Côté narration, on n’a pas le temps de s’ennuyer. Les révélations s’enchainent à une vitesse vertigineuse de même que l’introduction de nouvelles techniques de combat





Tiphaine