Vampire Hunter D, vol.4Année de sortie : 2011

Auteur : KIKUCHI Hideguki/TAKAKI Saiko
Editeur : Kaze Manga



Collection : Seinen

192 pages NB

Date de publication : 13 janvier 2011

Isbn : 9782849658260

Dans ce 4ème tome de ‘Vampire Hunter D’, D va se retrouver dans une ville volante. Ce genre de structure volante est devenu extrêmement rare. Le maire a fait appel à lui, car dans ce lieu confiné qui n’a aucun contact avec l’extérieur, un vampire décime la ville lentement. La propre fille du maire a été touchée.

Le moins que l’on puisse dire après la première rencontre entre D et le maire, c’est que ce dernier ne joue pas franc jeu. Visiblement il aimerait que D se contente de tuer le vampire et parte sans demander son reste. Bien évidement les choses ne vont pas se passer ainsi, pour plusieurs raisons : D n’est pas le seul étranger à avoir été accueilli dans cette ville volante. Un médecin s’y trouve déjà depuis plusieurs mois. Et lui aussi aimerait comprendre ce qui se passe. Et lorsque D est monté dans la ville, il y avait avec lui un homme étrange répondant au nom de John M. Brasselli Pluto VIII. D l’a sauvé d’une attaque de Sand Viper peu de temps avant que la ville ne fasse sont apparition dans le ciel. John se trouvait dans un camion où il s’était réfugié avec une jeune femme, en raison de l’attaque de Little Dragon. Mais visiblement John lui aussi joue un double jeu avec D.

De leur côte les villageois sont inamicaux, car ils voient d’un mauvais œil l’arrivée d’un Dhampir.

C’est au milieu de ce véritable nid de guêpes que D va devoir investiguer. Toujours sur le qui-vive, avec son air détaché, il va tenter de comprendre ce qui se passe dans cette ville avant qu’elle ne sombre définitivement.

Le mystère ne cesse de planer tout au long de ce 4ème tome de Vampire Hunter D.

Comme le temps est d’avantage à la recherche d’information qu’à l’action, cela nous permet d’en apprendre un peu plus sur le monde dans lequel évolue D, notamment au niveau technologie.

D’un point de vue psychologique, par contre, D reste une énigme insoluble. A certains moments il va être froid comme la mort, à d’autres, il va venir en aide aux humains tel un véritable héros. C’est comme si sa nature étrange de Dhampir le rendait schizophrène dans ses relations avec les autres.

Il devra faire preuve de la plus grande prudence et recourir à tous ses pouvoirs pour tenter de mener à bien la mission qui lui a été confiée par le maire.

Ce 4ème volume de Vampire Hunter D possède une ambiance différente des 3 premiers. En raison du huis clos, il semble plus intimiste, plus oppressant. Il continue ainsi d’entretenir le mystère autour de D.

Vampire Hunter D est une série gothique particulièrement soignée. Avec comme avantage d’offrir des histoires indépendantes à chaque tome. Vous n’aurez pas de sentiment de frustration à la fin de votre lecture, si ce n’est l’envie d’en savoir plus sur D.

Xavier