Doppelgänger 2/2Année de sortie : 2011

Auteur : CORBEYRAN/BEC
Editeur : Soleil




Album cartonné/48 pages couleurs


Date de parution : 24 août 2011


ISBN : 9782302016187





Le manoir dont a hérité Germain au décès de sa mère s’est écroulé quasiment sur lui lorsqu’il le visitait. Affirmant ne pas vraiment connaître les possessions de la famille ni les lieux concernés, Germain décide de ne pas rentrer sur Albi où il vit habituellement, d’attendre l’expertise de l’assurance et surtout de continuer à découvrir Nelly, cette curieuse jeune femme qui partage la même pension de famille que lui et l’attire irrémédiablement. Pendant ce temps, Victor Fanek enquête discrètement sur Germain Maltret pour tenter de comprendre tous les mystères qui l’entourent. Parallèlement, il lui apprend pas mal de choses sur les esprits. Le double maléfique de Germain continue de faire des siennes et enlève une jeune femme à Albi. Tout porte les policiers à accuser Germain.





Si je n’étais pas forcément convaincue ni emballée par le premier opus de ce diptyque, je dois reconnaître que je considère les deux tomes comme un excellent thriller bien abouti où toutes intrigues trouvent leur explication.


Ce deuxième chapitre éclaire vraiment bien les choses et permet de comprendre ce qui paraissait éventuellement incohérent dans le précédent. De plus, les moindres détails insignifiants trouvent tout leur intérêt ici. Ce second chapitre rend donc l’ensemble du récit très percutant et intrigant.


Nous voilà vraiment rassurés et comblés car avec Corbeyran et Bec aux manettes, on ne pouvait avoir qu’un thriller de qualité.


L’aspect fantastique de la narration, essentiellement relatif aux esprits, souligne l’ambiguïté psychologique de certains personnages pour mieux avancer vers une conclusion logique.





Tiphaine