Le Grand Mort, tome 3 : BlancheAnnée de sortie : 2011

Auteur : LOISEL/DJIAN/MAILLE
Editeur : Vents d'Ouest




Album cartonné/64 pages couleurs


Hors Collection


Date de Parution : 12 octobre 2011


ISBN : 9782749305950





Gaëlle et Ewan retrouvent enfin la trace de Pauline. Hélas, il semble qu’à chaque fois qu’elle apparaît quelque part, une catastrophe se produit. Elle ne passe pas vraiment inaperçue non plus, accompagnée de sa petite fille qui porte constamment des lunettes de plongée. Ses deux amis parviennent donc à la pister jusque dans l’habitation même d’Ewan, perdue dans la forêt.


Ils découvrent alors une Pauline aux aguets et font la connaissance de Blanche. Pauline ignore qui en est le père, elle sait juste qu’elle s’est retrouvée enceinte lorsqu’elle a franchi avec Ewan la limite de l’Autre Monde. Parallèlement, Ewan, se rappelle avoir connu intimement la prêtresse hermaphrodite contre son gré…





Toujours aussi percutante et mystérieuse, la série « Le Grand mort » n’en finit pas de nous captiver. Entre monde réel et monde des fées, on sent dans ce troisième tome émerger quelque chose de terrible et de grande ampleur. L’espèce humaine est-elle menacée ? Les fées vont-elles faire leur grand retour sur Terre ? Sont-elle pacifiques… rien n’est moins sûre.





Le dessin de Vincent Maillé, toujours aussi approprié, à la série permet d’explorer les sentiments des uns et des autres d’un simple regard. Digne héritier graphique de Loisel, il en sert parfaitement le propos.





On sort de la lecture un peu angoissé par la rencontre avec la petite Blanche. Enfant aux pouvoirs immense, elle semble n’avoir d’innocent que son prénom. Personnage clé de ce troisième opus, elle a main mise sur le monde des adultes et en obtient ce qu’elle veut. Mais une menace bien plus grande plane sur nos héros et il faudrait bien qu’ils se rallient à la cause de Blanche pour obtenir sa protection.





Un troisième volet riche en informations. Certes, il faut être patient entre les publications des différents chapitres mais 64 pages permettent de bien avancer à chaque fois.





Tiphaine