Les Quatre de Baker Street, tome 3: le rossignol de StepneyAnnée de sortie : 2011

Auteur : DJIAN/LEGRAND/ETIEN
Editeur : Vents d'Ouest




Collection : Hors collection


Album cartonné/56 pages couleurs


Date de parution : 5 octobre 2011


ISBN : 9782749306063





Alors que nos quatre amis entament une nouvelle mission pour Sherlock Holmes, ils découvrent le talent et la fraîcheur de Grace, une chanteuse de cabaret. Celle-ci a sans le vouloir tourné la tête à l’héritier d’une richissime famille du West End. Des malfrats qui font chanter Grace et son père, ont vent de l’histoire d’amour. Le jeune Lord est dès lors en danger. De plus, certains membres de sa famille ne font rien pour le protéger. Billy, Black Tom, Charlie et le chat Watson vont avoir fort à faire pour déjouer ces manigances et faire entrer Sherlock Holmes dans la danse. D’autant que l’ombre d’un certain professeur Moriarty hante le détective ces temps-ci…





Le mouvement reste bien présent tout au long des cases, de même que la foule de détails sur les architectures. Un bémol tout de même sur le graphisme de ce troisième chapitre : certains personnages sont clairement disproportionnés au niveau du buste ou de la tête. Ce qui devrait donner un effet de mouvement ou accentuer un plan, devient alors gênant pour l’œil. Mais l’ensemble demeure de belle facture.





On apprécie album après album cette série toujours aussi enlevée et sympathique. Le choix du one shot est clairement le bon et permet de profiter indépendamment de chaque histoire. Les héros sont attachants. On évoque leur histoire pas toujours rose, sans jamais s’attarder. La narration se fait tout en clins d’oeil au célébrissime détective créé par Conan Doyle et on ne peut qu’aimer cela.





Tiphaine