Azur, 2 – L’oiseau sacréAnnée de sortie : 2011

Auteur : OGAKI
Editeur : Delcourt



Collection : Jeunesse
Couverture cartonnée/48 pages couleurs
Date de parution : 19 octobre 2011
ISBN : 978-2-7560-2472-1

Sauvée in extremis par celui qui l’avait vendue, Nikki n’a d’autre choix que de suivre Sam pour se cacher efficacement. Elle a beau râler un maximum, celui-ci –qui a probablement de bonnes raisons – ne la laisse pas tomber. Ils se retrouvent, avec le loup garou Issuzu et les filles du bordel détruit par la faute de Sam, dans le Temple de l’oiseau sacré. Ils demandent alors une protection qui ne devrait pas leur être accordée. Ils l’obtiennent finalement et profitent d’un mini temps de répit.

Toujours aussi beau graphiquement Azur nous montre des vaisseaux et des planètes impressionnants. Les personnages sont proches de la caricature avec des visages hyper expressifs qui traduisent leur tempérament, explosif pour la plupart.

Space opera dynamique et sans temps mort, la série nous entraîne à la suite d’une héroïne caractérielle. Les gentils ne sont pas vraiment que gentils et les méchants… restent méchants. Avec des répliques bien senties et des codes qui rappellent les grands récits de piraterie (fuite, amitiés intéressées, courses-poursuites, îles refuges, tavernes…), Azur, ne peut qu’accrocher le lecteur.

Encore une très bonne série de la collection Jeunesse de Delcourt, qui n’en finit pas de nous plaire.


Tiphaine