Les Mondes de Thorgal, La jeunesse : 2 – l’œil d’OdinAnnée de sortie : 2014

Auteur : SURZHENKO R./YANN
Editeur : Le Lombard



Collection Les Mondes de Thorgal
Album Cartonné/48 pages couleurs
Date de parution : 14/02/2014
ISBN : 9782803632060

Le jeune Thorgal poursuit sa quête afin de sauver les trois sœurs Minkelsönn, changées en baleines et menacées d’être dévorées par un village viking affamé.
La seule solution pour amadouer Frigg, jalouse des trois sœurs, reste de lui apporter l’œil d’Odin, son mari.
Thorgal rencontrera tour à tour plusieurs divinités de l’Asgard comme les dangereuses Nornes, maîtresses des temps passé, présent et futur, et la walkyrie Gunn. Avec leur aide, contre toute attente, il pourra achever sa mission mais obtiendra-t-il le résultat escompté ?
En tout cas, on n’obtient rien sans sacrifice quand on fraye avec les Dieux. Thorgal risque donc de modifier le cours de sa destiné ou peut être de celle de ses proches ?

Il est toujours aussi agréable de retrouver notre enfant des étoiles dans sa jeunesse en construction. Yann profite de cette aventure parallèle sous forme de prequel pour faire du lien avec les albums contemporains de la série mère (Aaricia pour ce présent tome) mais aussi pour réaliser quelques prédictions du futur de Thorgal. On apprécie forcément de fort lien entre tous les albums, surtout lorsqu’on suit cette saga viking et fantastique depuis ses débuts.

Côté dessins, on reste convaincu par Roman Surzhenko et par sa grande fidélité au trait de Rosinski.
Il donne par ailleurs beaucoup de consistance aux personnages secondaires qui sont aussi vivants que présents dans l’histoire. Les décors, surtout l’habillage des cases montrant des intérieurs (grotte des Nornes, maisons vikings…), détaillés à souhait soulignent fort bien la narration et permettent une (re)plongée immédiate dans le(s) monde(s) de Thorgal.
Et bien sûr, on déguste visuellement la très jolie couverture de Rosinski avec ce drakkar squelettique du plus ensorcelant effet.

Me voilà une nouvelle fois (avec cette saga) bien peu objective puisque je vous conseille sans réserve ce deuxième tome de la jeunesse de Thorgal.

Tiphaine