Blind Dog Rhaposody, Tome 1Année de sortie : 2014

Auteur : HANNA/LENOBLE/REDEC
Editeur : Delcourt



Collection Terres de Légendes
Album Cartonné/96 pages couleurs
Date de parution : 12 mars 2014
ISBN : 978-2-7560-3290-0


Un ermite aveugle sillonne tranquillement les chemins, accompagné... de son raton laveur volant. Suite à une pause dans un bar où il se trouve injustement agressé, il fait preuve d’extraordinaires aptitudes au combat et massacre tous ses agresseurs. Laissant les lieux dévastés, il se retrouve nez à nez avec l'unique survivante, ex serveuse martyrisée. Jeune fille à la langue bien pendue, celle-ci s'adresse alors au raton laveur... chose normalement impossible puis que le gentil tanuki volant n'est autre que l'esprit du maître disparu de notre guerrier aveugle. Grâce à ce talent de discuter non seulement avec les vivants mais aussi avec les morts, Maï gagne le droit d'accompagner le curieux duo. Elle en apprend plus sur la mission de celui qui se fait appeler «sale bâtard blanc infirme ».

Blind Dog Rhapsody est une hilarante parodie des mangas et autres films de samouraïs. Quand on connaît bien ces genres, on ne peut qu'apprécier le talent de détournement et l'humour de Hanna. On passe alors forcément un excellent moment. Personnellement, je n'ai pas été loin de rire à chaque page. Le point d'orgue des blagues revenant aux séquences d'attaques avec des noms débiles à rallonge.
L’auteur souligne ainsi à loisir le côté excessif des combats qui ne font que grossir en intensité à mesure que le héros prend de l’expérience. Il offre également un regard amusé sur les yokaï et autres esprits, souvent à faciès d’animaux, accompagnant les novices dans leurs quêtes ou plus souvent leur vengeance (comme c’est d’ailleurs le cas ici). Enfin, il ne manque pas de faire des allusions lourdaudes à la plastique avantageuse de la jeune fille de l’histoire.
Le tout enrobé de scènes d’actions très rythmés et de combats improbables.

Ce premier volume de Blind Dog Rhapsody est une vraie réussite d’humour et de fraîcheur. Un réel moment de lecture plaisir. Pour moi, il s’agit d’un « must » en matière de parodie, à mettre entre toutes les mains de lecteurs !

Tiphaine