Clochette Au Pays Des MerveillesAnnée de sortie : 2014

Auteur : CRISSE/PENA
Editeur : Le Lombard



Hors Collection
Album Cartonné/64 pages couleurs
Date de parution : 26 septembre 2014
ISBN : 9782803634644

Alors qu’elle accompagne Peter Pan pour la énième fois dans les rues brumeuses de Londres, la fée Clochette se perd. Croyant repérer son acolyte, elle pénètre dans une vieille librairie à thématique fantastique, tenue par un personnage acariâtre. N’aimant pas les fées, il l’écrase entre les pages d’un de ces livres.
Clochette se trouve ainsi précipitée au beau milieu du Pays des Merveilles. Rencontrant tour à tour ses différents résidants, elle n’a de cesse que de retourner à Neverland. Son seul espoir consiste à débusquer une certaine Alice qui pourrait peut être résoudre ses problèmes.

Somptueux et délicieux ! Voilà les adjectifs qui me viennent à l’esprit après cette merveilleuse lecture. Cet album qui a mis trois ans à mûrir, nous est par ailleurs offert avec un éclairant cahier graphique.

Commençons par le récit : ce détournement de personnages/contes est absolument réussi ! Un mélange parfait où l’on retrouve les codes des différents récits fondateurs et de nombreuses références parsemées par ci par là au fil des cases (Jack L’Eventreur, Le drôle de Noël de Scrooge…).
La chute, fort à propos me plaît beaucoup. Elle laisse aussi une porte entreouverte pour une suite éventuelle (que nous accueillerions avec grande joie).
Les personnages rendent hommages aux différentes adaptations tout en possédant un caractère propre.
Enfin le making of final, dense et explicatif, nous dévoile tous les petits trucs des deux auteurs.

Côté illustrations : c’est magique ! Les couleurs de Pena sont formidables, époustouflantes même. Elles donnent du relief aux personnages comme aux décors. Nous ensorcèlent le regard.
Le story board et le character design reviennent à Crisse dont on repère instantanément le style spécifique. J’adore la licorne qui possède une très belle personnalité graphique avec sa grosse croupe, sa corne courbée et ses ganaches arrondies.
Certaines entités ou quelques décors s’apparentent à l’art des dessinateurs de la firme Disney (la méchante reine me fait penser à Blanche Neige, château, la robe bleue d’Alice, l’attitude de la chenille, la coiffure burtonienne du Chapelier Fou…). Cependant, on ne le prend ni comme une copie ni comme une correction.

Les éditions du Lombard sont décidément très en forme en cette fin d’année 2014 ! Clochette au Pays des Merveilles constitue un vrai chef d’œuvre incontournable. Ne passez pas à côté de ce qui est bon et beau !


Tiphaine