MinikAnnée de sortie : 2008

Auteur : HIPPOLYTE/MARAZANO
Editeur : DUPUIS



Album cartonné/64 pages couleurs

Edition spéciale sous jaquette avec des illustrations inédites en couleurs, tirage limité

Collection : Aire Libre/Edition : Dupuis

Date de parution : 3 septembre 2008

ISBN : 9782800142340

La lecture de Minik évoque les romans d’apprentissage du XIX siècle, ceux de Dickens en tête, mais aussi les récits ethnologiques. Rien d’étonnant à cela puisque nous sommes en présence d’une histoire vraie, qui confère au récit son intérêt anthropologique, mais d’une sordidité et d’une âpreté révoltantes qui renvoient aux plus sombres heures d’Oliver Twist. Minik, un jeune Inuit, est arraché avec quelques membres de sa famille à sa terre glacée. On les emmène à New York. L’accord tacite entre les esquimaux et l’ambitieux et cupide capitaine de l’expédition consiste à échanger le savoir-faire de la tribu contre des cadeaux pour le village. Cependant, à l’arrivée à New York, Minik et ses confrères deviennent des « collections » du muséum d’Histoire Naturelle qui les exhibe tels des animaux. Peu habitués aux microbes américains, les Inuits attrapent bien vite la grippe. Minik va se retrouver seul pour faire face à une société dont il ne comprend pas les mœurs et qui le traite très peu souvent comme un humain. A l’origine de cet album, l’histoire dramatique vécue par le jeune esquimau constitue dorénavant un exemple célèbre des méconnaissances et des erreurs de jugements des peuples civilisés envers les tribus archaïques. Les illustrations servent de façon appropriée ce récit historique. Elles rendent bien le côté patiné d’un temps révolu. Le flou autour des personnages permet de retranscrire la confusion des sentiments en présence, mais aussi la dureté du climat, et celle du cœur des hommes. L’édition spéciale est en outre agrémentée de plusieurs inédits grands formats et en couleur. Ils prolongent notre plaisir et soulignent encore plus le côté « carnet de voyage » de l’album.

Tiphaine