Undertaker, 1- le mangeur d’Or Année de sortie : 2015

Auteur : DORISON Xavier/MEYER Ralph
Editeur : Dargaud



Album cartonné/64 pages couleurs
Date de parution : 30/01/2015
ISBN : 9782505061373

Jonas Crow exerce la profession mal aimée de croque-mort. Propriétaire de deux chevaux et d’une petite carriole où il pratique l’embaumement, il tente tant bien que mal de joindre les deux bouts.
Soudoyant l’employé du télégraphe, il obtient l’exclusivité d’une affaire qui le mène à Anoki City. Sur place, il découvre des mineurs opprimés par un maire richissime et ingrat. Ce dernier lui commande alors son propre enterrement, comptant se suicider la nuit suivante. Les ennuis ne font alors que commencer…

Dès les premières pages, on sent la sèche chaleur de l’Ouest américain (ou peut être celle du Sud de l’Andalousie, théâtre des meilleurs films spaghetti ?) nous prendre à la gorge. Undertaker est une véritable pépite qui ravira tous les fans de westerns par son récit malin et son humour très « outlaw ».
Les personnages sont extrêmement bien campés. L’on s’attache immédiatement à ce héros sans vergogne qui possède un charisme hors du commun. La jeune femme revêche qui va devoir partager son infortune jouit elle aussi d’un capital sympathie assez hors du commun.
Xavier Dorison joue avec facétie sur les codes. Rendant hommage aux meilleures histoires de l’Ouest et pour autant détournant les usages avec jubilation (épisodes avec le vautour, les steaks, les chevaux, le suicide…).
Et il n’y a rien à y redire ! On est déjà fans de Jonas Crow et de ses aventures !

Quant à Ralph Meyer, il nous avait déjà enchantés (et convaincus) avec ses magnifiques planches sur Asgard. Il rend ici formidablement l’ambiance de ce western dynamique et en un sens ultra moderne dans sa narration. Les trognes des personnages sont parfaites avec des expressions sidérantes de réalisme.
Le mouvement est omniprésent et donne beaucoup d’allant à l’aventure.
Le carnet de croquis en fin d’album, façon galerie de portraits est sublime. Avec une double page qui nous a enchantés.

Je suis plus que conquise par cette nouvelle série. Undertaker représente mon gros coup de cœur de ce début d’année !


Tiphaine