L’assassin royal, tome 9 : Retrouvailles Année de sortie : 2015

Auteur : CLERJEAUD/PICAUD
Editeur : Soleil



Collection Cherche Futurs
Album cartonné/48 pages couleurs
Date de parution : 23 septembre 2015
ISBN : 978-2-302-04763-1

Plutôt mal en point, Fitz est fait prisonnier mais parvient à faire se cacher son fidèle compagnon loup. S’il a été capturé, c’est qu’on l’a trahi. Et ses geôliers prennent des mesures particulièrement efficaces pour l’empêcher tant d’artiser que d’utiliser le vif. Mais Astérie est là plus fidèle que jamais. Elle l’aide à s’échapper. Fitz choisit ensuite de continuer seul sa route afin de retrouver enfin vérité qu’il l’appelle toujours avec l’art. Epuisé, vaincu par l’infection de ses blessures, il s’écroule à la porte d’une maison isolée. Lorsqu’il reprend connaissance, il a la surprise de trouver le fou à son chevet.

Encore une fois, la narration est très dense dans ce tome 9 de l’adaptation du best seller de Robin Hobb. Cependant, tout est assez clair pour que le lecteur qui ne connait pas les romans s’y retrouve sans problème. Ce neuvième chapitre de la BD remet face à face les différents protagonistes qui peuvent encore lutter contre le prince usurpateur de trône, Royal. Hélas, l’assassin royal est une fois de plus rattrapé par sa loyauté envers Vérité. Il devra se séparer de ce qui lui est le plus cher, lui qui n’a jamais eu grand-chose pour lui dans la vie.
Petit bémol en ce qui me concerne sur la couverture que je trouve peu attractive et qui ne correspond pas à l'effet graphique de l'album pour la suite de la lecture.

Un neuvième tome dans la lignée des précédents pour une adaptation réussie qui permet de mettre un pied dans la saga avant d’en entamer la passionnante lecture (nous ne conseillons cependant pas de faire l’inverse en lisant la BD après le roman).

Tiphaine