Neska du clan du Lierre, 1 – Le marché des coccinelles Année de sortie : 2016

Auteur : JOOR Louise
Editeur : Delcourt



Collection : Terres de Légendes
Album cartonné/ 54 pages couleurs
Date de parution : 27/01/2016
ISBN : 978-2-7560-6645-5

Neska, jeune deux pattes du clan du Lierre, se destine à devenir l’appeleuse de sa tribu. Cette fonction essentielle consiste à séduire les escargots afin qu’ils restent auprès du village et qu’ils fournissent les diverses matières premières indispensables à la survie de ses habitants.
Alors que Neska commence sa formation auprès de sa mère, celle-ci est enlevée par un immense (comprenez un humain). Or Neska n’a pas la moindre idée de comment appeler un escargot. En outre, personne de son entourage ne croit en l’existence des immenses et personne non plus ne croit sa version de la disparition de sa mère. Refusant de baisser les bras, elle cherche seule les solutions à ses problèmes et tente de trouver des informations utiles au marché des coccinelles.

Après avoir exploré un paysage sud américain futuriste dans l’excellent Kanopé (Ed. Delcourt), Louise Joor nous propose une nouvelle aventure luxuriante dans les jardins et les forêts de nos contrées.
Neska est une jeune héroïne déterminée, peu encline à se laisser dépasser par les événements contraires. Elle évolue dans le monde des insectes avec lesquels elle entre en interaction d’une curieuse façon. Ses 3 cm font d’elle un habitant de l’infiniment petit. On note donc le remarquable travail de mise à l’échelle mené par Louise Joor pour rendre crédibles les déplacements de Neska dans son monde. En outre, le fait de rajouter des humains, et donc un jeu d’échelle démesuré, permet de nouveaux plans forts intéressants.

Du côté du scénario, on retrouve un apprentissage de type initiatique avec une quête (la plante qui saura attirer les gastéropodes), une découverte de ses propres capacités et de son héritage par l’héroïne à travers des errances et des épreuves, des rencontres fortuites mais essentielles à l’avancée du personnage.
Le monde est bien expliqué, alternant les scènes d’actions, les dialogues éclairants et les histoires contées comme par exemple le spectacle du marché des coccinelles qui permet de faire le point sur l’histoire de ce monde spécifique.
Neska est attachante et son univers vraiment rempli de possibilités. Ainsi de grands thèmes pourront y être abordés comme le respect de l’autre, l’entraide, la protection de l’environnement, le recyclage ou les façons d’éviter le gaspillage, l’entente entre peuples différents…

Ce premier tome se termine sur une histoire conclusive. Il en sera de même pour le prochain. Ensuite, on pourra envisager une série plus longue avec une héroïne plus adulte. Pour plus de détails, vous pouvez écouter l’interview que Louise Joor nous a accordée lors du 43ème festival international de la BD d’Angoulême (janvier 2016).
Toujours est-il que je vous recommande ce joli et moderne premier album de Neska du clan du lierre.

Tiphaine