L’Homme de l’année, 11 – 1886 Année de sortie : 2016

Auteur : CEKA/ANDRONIK/MAVRIC/THORN
Editeur : Delcourt



Collections : Histoires et histoires
Album cartonné/56 pages couleurs
Date de parution : 27 janvier 2016
ISBN : 978-2-7560-6940-1

Nous connaissons tous son visage.
Elle représente une telle universalité que personne ne se demande qui se cacha un jour sous la couronne de la statue de la Liberté.
Pourtant ce ne fut pas si simple pour son créateur l’éminent Bartholdi.
C’est cette recherche subtile de modèle que ce onzième volume de l’Homme de l’année nous invite à découvrir. Pour célébrer 1886, les auteurs nous offrent donc une Femme de l’année.

Il est intéressant de se pencher sur une femme de l’année et pour cela j’aurais tendance à plébisciter l’album. Pas seulement par pur sentiment d’égalité des sexes mais plutôt par soucis de variété et d’ouverture. D’ailleurs, ce qui m’interpelle surtout, à vrai dire, c’est la recherche de modèle par un artiste. Et aussi le fait que l’œuvre, universellement connue, ne questionne pas plus souvent le spectateur sur l’identité d’origine du modèle. Bien sûr, il ne s’agit que d’une coquille prêtée pour créer un tableau, une sculpture ou autre et non d’une identité. Mais la réflexion engagée ici sur les motifs d’un créateur dans le choix du modèle s’avère questionnante artistiquement parlant.

Un onzième tome plaisant, qui nous fait réfléchir sur le rôle et l’influence des muses sur les chef-d’œuvres fondateurs du monde entier.

Tiphaine