Jour J, 23 – La République des esclaves Année de sortie : 2016

Auteur : DUVAL/PECAU/BLANCHARD/FAFNER
Editeur : Delcourt



Collection Neopolis
Album cartonné/48 pages couleurs
Date de parution : 10 février 2016
ISBN : 978-2-7560-6355-3

-58 Avant J-C., Jules César et ses troupes ne sont pas parvenues à étouffer la révolte qui grondait parmi les esclaves. Spartacus est devenu un chef de guerre respecté par les révoltés. Il se fait facilement aider par les ennemis de César. C’est ainsi que 13ans durant il est le leader incontesté de la République des affranchis, basée en Sicile. Mais pour combien de temps encore ?
Les plus fines tactiques de combat de l’époque vont être utilisées par chaque camp pour s’assurer une victoire pérenne.

Avec ce volume 23, les équipes de Jour J frappent fort. Très fort même. Je n’ai par exemple rien à redire sur les dialogues pour une fois.
Les personnages sont bien présentés, surtout grâce au regard des autres. On est beaucoup dans des discussions tactiques avec une narration qui va toujours de l’avant. Ce tome se veut donc dynamique sans pour autant bâcler les explications. On assiste en effet à la construction en amont de toutes les actions qui seront ensuite menées par les armées de chaque côté.
On ne sent pas non plus de partie pris, ce qui est habituel avec Jour J, et reste appréciable.

Le dessin de Fafner prend une sorte de patine antique, notamment sur les visages des personnages. Cela épouse fort bien le propos de cet album.

Ce Jour J 23 est un très bon cru !

Tiphaine