Le PasseurAnnée de sortie : 2016

Auteur : HERMANN/Yves H.
Editeur : Dupuis



Collection Aire Libre, Dupuis
Album cartonné/56 pages couleurs
Date de parution : 10 novembre 2016
ISBN : 9782800168005

Sam et Sam sont un couple désabusé vivant dans un monde post apocalyptique chaotique. Ils s’aiment mais ont du mal à vivre sereinement. Seul espoir pour eux : accéder à un petit coin de paradis qui leur a été promis. Mais pour cela, il faut encore réussir quelques épreuves. Or les apparences sont parfois trompeuses. Le havre de paix tarde à accueillir ses ouailles et réserve même de bien mauvaises surprises. Lorsque sa compagne est prise en otage pour lui soutirer plus d’argent pour son passage, Sam découvre que le passeur s’avère en réalité un exécuteur. Une course contre la montre et contre un système qui le dépasse s’engage alors.

Cet album autoconclusif de Hermann et Yves H. est d’une noirceur crasse. Difficile pour les personnages de se raccrocher à un quelconque espoir.
Ce monde décharné, âpre tient du western et de l’invasion virale ayant entraîné la destruction. L’humanité semble avoir disparu au profit de la survivance. On y croit encore à la force de l’amour mais on ne sait si cela sera suffisant pour inverser le cours des événements. Les personnages peinent à être attachants car ils ont perdu beaucoup de leur humanité. Il semble que ce sont essentiellement les travers du genre humain qui subsistent dans ce monde là.
Evidemment, les auteurs en profitent pour servir une rude critique de la société et de ses excès.

Le dessin parfois rude, aux ambiances très détaillées, aux visages tortueux de Hermann sert parfaitement ce scénario dur et – on l’espère – pas trop prémonitoire.

Le passeur est un récit anticipatif post apocalyptique très prenant qui ne laissera aucun lecteur insensible et confirme l’excellente aptitude de ses auteurs à créer des histoires fortes, fantastiques et qui savent transmettre des messages.

Tiphaine