Il était une fois l’Homme (BD), 1- La préhistoireAnnée de sortie : 2016

Auteur : GAUDIN J.C./BARBAUD Jean/Studio MINTE
Editeur : Soleil



Collection Jeunesse
Album cartonné/ 48 pages couleurs
Date de parution : 05/10/2016
ISBN : 978-2-302-05379-3

Ceux qui ont 30-40 ans se souviennent du dessin animé "Il était une fois la vie", "Il était une fois la civilisation", "Il était une fois l'espace"... Et surtout "Il était une fois l’Homme".
Cette série de courts épisodes a marqué les esprits au point de créer des vocations comme nous explique l'un de ses créateurs Jean Barbaud dans son interview que nous avons réalisée lors du festival BD Boum de Blois ( lien ici), est désormais adaptée en bande dessinée.

Il existait bien des livres sur le sujet. Mais jamais une véritable bande dessinée n'avait été créée.
C'est grâce aux éditions Soleil que le projet a vu le jour. Sur premier un album de 48 pages, vous allez tout savoir (dans les grandes lignes bien sûr) de la préhistoire et de l'évolution des espèces. Un vrai tour de force en terme de découpage de la période qui s'étale sur des millions d'années.

Trois choses sont surtout appréciables : la mise à jour des connaissances scientifiques. C'est à dire qu'il y a eux un vrai travail sur cette BD. Il n'était pas question de reprendre la série animée et de refaire les dessins. Cela aurait été trop simple. Il n'y aurait aucun intérêt graphique et les lecteurs auraient appris des choses erronées. Ce qui est tout le contraire de l'esprit de la série. C'est la raison pour laquelle vous verrez par exemple des dinosaures à plumes.
Une fois encore, vous apprendrez en vous divertissant. C'est ce qui est le plus fort de la série. Attirer un large public, et lui apporter de la connaissance, et du plaisir.
La seconde chose appréciable, c'est l'évolution du caractère des personnages qui étaient "méchants". Cette fois il y a plus de souplesse. Le monde est moins manichéen. Les deux personnages "mauvais" ne sont pas si terribles que ça. Et surtout ils ne sont pas aussi caricaturés, ce qui permet plus de surprise dans l'histoire. Car avant des que nous les voyions nous savions qu'ils préparaient un sale coup. Ce qui n'est plus le cas désormais, même s'il faut toujours se méfier d'eux.
Le troisième point fort, c'est le découpage entre l'époque contemporaine et la préhistoire. Maestro est toujours là, en bon professeur, pour transmettre tout son savoir. C'est aussi l'occasion de quelques blagues. Un juste équilibre a ainsi été trouvé. Nous n'avons pas qu'un cours sur la préhistoire, mais un vrai récit.

Cette nouvelle version de "Il était une fois l’Homme" est une belle initiative. Le résultat est à la hauteur de toutes les espérances. Les adultes retrouveront leur enfance. Leurs enfants ou petits enfants apprendront comme leurs aînés.
La reproduction des modèles dans ce genre de cas est bénéfique. Avec cette petite évolution des connaissances, qui permet à la nouvelle génération de mieux apprendre.
Une BD ludoéducative très réussie.

Xavier