Les enfants du Capitaine Grant, intégrale BD Année de sortie : 2016

Auteur : NESME Alexis
Editeur : Delcourt



Collection : Ex-Libris
Album cartonné/152 pages couleurs
Date de parution : 10/02/2016
ISBN : 978-2-7560-6537-3

Pour satisfaire le goût de l’aventure de sa jeune épouse, Lord Glenarvan, affrète le yacht Le Duncan. Lors d’une excursion d’essai, l’équipage pêche une énorme prise. Cette race étant connue pour ingurgiter tout et n’importe quoi, nos marins suivent la tradition et inspectent ses entrailles. Ils y découvrent une vieille bouteille contenant 3 messages aux trois quarts effacés et rédigés dans des langues différentes. Ils comprennent qu’un certain Capitaine Grant s’est échoué quelque part sur le 37ème parallèle avec deux membres d’équipage et demande assistance.
Lord Glenarvan diffuse alors une publicité dans le journal pour savoir si des personnes connaissent le fameux Capitaine. C’est ainsi qu’il voit arriver dans sa propriété les deux enfants de Grant, Mary et Robert. N’écoutant que son cœur et son esprit d’aventure, Lord Glenarvan décide de dédier le Duncan à la recherche du disparu. Mais pour cela il faut déchiffrer correctement le message contenu dans la bouteille.
D’un commun accord, les « sauveteurs » mettent le cap vers la Patagonie…

Une adaptation de l’œuvre de Jules Verne ne peut qu’être une réussite au niveau narratif. Surtout lorsque l’on suit plutôt fidèlement le récit originel. Tout y est : aventure, romance, trahison, suspense et découverte mondes inconnus. On aime se laisser porter de lieu en lieu avec les personnages dans une formidable chasse au trésor qui vise à retrouver un homme. Le roman est très bien mis en valeur, sans mettre de côté certains passages didactiques, notamment les explications du géographe.

Mais ce qui m’a particulièrement séduite, ce sont les sublimes illustrations d’Alexis Nesme.
Le fait d’utiliser des animaux anthropomorphes sied particulièrement bien aux personnages de Jules Verne (on se rappelle de l’animé qui adaptait le Tour du monde en 80 jours). Et Alexis Nesme s’avère extrêmement précis dans les traits animaliers à la fois sur ses personnages mais aussi sur les être singuliers qui peuplent la faune sauvages des pays traversés (tatous, échidnés, kiwis…). Les scènes maritimes sont saisissantes de mouvements. Les différents types d’embarcations ainsi que les bateaux ballotés par les tempêtes et les naufrages nous donnent de belles émotions visuelles.

Cette bande dessinée ayant d’abord été publiée en trois albums à partir de 2009, elle est dorénavant proposée en intégrale. On a d’ailleurs aussi droit à une galerie d’images et à des dessins préparatoires des différents albums.
Les éditions Delcourt ont choisi de proposer cette intégrale dans une très belle éditions avec un format légèrement plus grand qu’un album classique et une couverture remplie de style, noire avec les écrits dorés et semblables à des gravures.
Cet album est magistral de part son histoire intemporelle et passionnante mais surtout de part la très grande beauté de ses illustrations, maîtrisées de bout en bout.

Tiphaine