Zorglub, 1- La Fille du ZAnnée de sortie : 2017

Auteur : MUNUERA
Editeur : Dupuis



Album cartonné/64 pages couleurs
Date de parution : 02/06/2017
ISBN : 9782800170138

Pas facile de voir son adolescente de fille flirter avec des garçons quand on est un père un peu surprotecteur. Mais quand on se nomme Zorglub et qu’on se pose comme le plus grand méchant de tous les temps, la catastrophe n’est pas loin en cas de sur réaction !
Zandra aimerait pourtant vivre une vie normale qui n’inclut pas la destruction massive des villes où elle décide d’embrasser l’élu de son cœur.
Cette fois, les dégâts sont considérables, et le chef des armées se rend chez la famille Zorglub. Il promet une fois de plus d’effacer les traces laissées par le scientifique en colère, en échange de son arme la plus puissante, mise au point il y a quelques années et qui depuis doit être opérationnelle. Mais Zorglub y est bien trop attaché et refuse…

Avec ce spin off de la saga Spirou consacré à son charismatique et très dangereux méchant, Munuera se fait et nous fait plaisir ! Il rend en effet un hommage appuyé à la série mère (personnage se prénommant André, visuels caractéristiques…) tout en la modernisant. Il se plaît à critiquer les reboots, suites, préludes… tout en réalisant un particulièrement pertinent et plaisant. Les personnages agissent à l’ancienne mais dans un monde moderne où les réseaux sociaux sont légions. Et dans lequel les gadgets technologiques de Zorglub ne paraissent même pas dépassés !
Les blagues sont subtiles, les clins d’œil appuyés à l’ensemble des œuvres de genres et de SF, notamment celles du cinéma. Tout est dynamique, moderne, avec des incursions dans les mondes du manga ou de l’heroïc fantasy. Et pourtant, tout est totalement «Spirou » !

Un vrai tour de force dont nous ne voulons pas dévoiler tous les secrets. Avec bien évidemment des illustrations parfaites qui montrent une fois encore l’étendue du talent de Munuera. Le personnage de Zandra est exemplaire. Pendant adolescent qui se rebelle contre les méfaits de son père, fan de ciné à grand spectacle qui n’en perd pas pour autant son esprit critique, look mi classique mi héroïne de shônen avec ses cheveux roses. On l’adore !

Excellent début de série qui pourrait fonctionner comme un one shot. Mais ce serait bien dommage !!!

Tiphaine