Les Miroirs du crime, 1- les tueurs de PigalleAnnée de sortie : 2017

Auteur : SIMSOLO N./HE D.
Editeur : Glénat



Collection : Grafica
Album cartonné/48 pages couleurs
Date de parution : 26/04/2017
ISBN : 9782344010624

Parmi les malfrats de ce Paris des années 50, Guy Natale, le propriétaire du cabaret la Perle Noire, se montre peut être le moins pourri. Il a d’ailleurs la sympathie tacite de la police qui cherche les plus gros poissons. Mais en cette soirée où, plutôt confiant, il doit se porter acquéreur d’un nouvel établissement, des tirs violents l’accueillent à la sortie de son établissement. Son frère est tué sur le coup, tandis que notre cible trouve son salut dans la protection inattendue prodigué par un clochard qui prend les balles à sa place. L’homme ne meure pas et Guy décide de le faire soigner et de le garder auprès de lui comme ange gardien. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’il en a bien besoin !

Ce premier tome du diptyque Les miroirs du crime nous entraîne dans un polar pur et dur dans le Paris des fifties. Gangsters, macros, maîtres chanteurs, paris truqués, tueurs à gages sont légion et font leurs lois dans les cabarets de Pigalle. Les auteurs ont choisi un dessin en ligne clair très approprié à cette narration classique qui fait penser aux classiques du genre de Simenon ou Léo Malet. D’ailleurs, on s’attend à croiser Nestor Burma derrière chaque porte, coin de rue, où mieux dans une des voitures ultra lookées qui émaillent le récit.

Belle efficacité pour ce tome 1 aux allures de polar classique.

Tiphaine