Moriarty, 01-Empire mécanique ½Année de sortie : 2018

Auteur : DUVAL/PECAU/SUBIC
Editeur : Delcourt



Collection Neopolis
Album cartonné/ pages couleurs
Date de parution : 29/08/2018
ISBN : 978-2-7560-7190-9

Depuis quelque temps au club Diogène, un singulier lord ruine tous les joueurs qui s’opposent à lui. Certains membres du club demandent alors à Sherlock Holmes de venir observer ce joueur si doué. Ce qu’il va découvrir lui indique que son pire ennemi, qu’il croyait avoir vu mourir, Moriarty, est revenu à Londres et en pleine possession de son esprit diabolique.
Parallèlement, le docteur Jekyll débarque dans une fumerie d’opium échevelé et complètement hystérique réclamant une dose immédiate. Malheureusement, rien ne peut être fait contre sa terrible transformation qui lui vaut 7 balles dans le corps par les policiers et un vrai massacre dans l’établissement. Après cela, les amis du docteur n’ont plus de nouvelles de lui et font appel à Sherlock Holmes pour comprendre qui est ce bizarre Hyde a qui leur ami a confié sa fortune.

Avec cette nouvelle série (un diptyque) intitulée « Moriarty », les auteurs nous plonge de nouveau dans les rouages d’une enquête du plus célèbre des détectives. Tout y est dans les atmosphères et les habitudes des personnages, avec des dialogues crédibles et une enquête à la manière de Conan Doyle. Avec ce truc en plus qui fait toute la différence : nous nous trouvons dans un environnement sombre et absolument steampunk où les fiacres mécaniques mettent les cochers au chômage les uns après les autres. Cette variation, si elle n’est pas nouvelle, reste pour nous tout à fait plaisante. Cerise sur le gâteau, différents clins d’œil à des récits bien connus de Sherlock sont faits à travers ces cases (exemple le plus criant avec le chien des Baskerville).

Pas de fausse note pour le tout bon premier tome de ce diptyque et le plaisir de retrouver Sherlock Holmes et son terrible alter ego dans un nouvel affrontement de l’esprit.

Tiphaine