Conan Le Cimmérien, les clous rougesAnnée de sortie : 2019

Auteur : HAUTIERE R./VATINE O./CASSEGRAIN D.
Editeur : Glénat



Album cartonné/72 pages couleurs
Date de parution : 18/09/2019
ISBN : 9782344007624

Régis Hautière, Olivier Vatine, Didier Cassegrain : une bien belle équipe d'auteurs pour cette nouvelle aventure de Conan, "les clous rouges".
Ce texte assez long de Robert E Howard est l'un des plus osés. Violence, trahison, sorcellerie, femmes voluptueuses, tout y est. Une fois encore Conan va partager l'affiche avec une figure féminine. Mais cette fois ce n'est pas une frêle créature à la peau d'Ivoire qui frisonne au moins danger. Au contraire, Valeria est une combattante hors pair, qui n'a peur de rien. Certainement pas de Conan, qui tentera à sa façon de la séduire, à maintes occasions. Mais ce qui intéresse Valeria, c'est l'excitation du combat. De ce côté là, la belle ne sera pas déçue. Car à peine Conan l'aura-t-il rejointe, qu'ils seront aux prises avec un Dragon.
À la suite de quoi, ils entreront dans une cité de pierre de Xuchotl à l'architecture peu commune où les attendent les hommes de Xotalanc, le crâne ardent, ceux qui vivent dans le château de Tecuhtli ainsi que de nombreux autres périls. Car dans cette citée oubliée, une guerre fratricide se perpétue depuis plus de 50 ans. L'arrivée de Conan et Valeria va provoquer un déséquilibre aux conséquences inattendues.

Le texte de Robert E Howard est bien respecté. Olivier Vatine et Regis Hautiere ont dû s'arracher les cheveux pour obtenir un tel découpage, qui permet de retrouver toute l'atmosphère, si spécifique de l'histoire, dans une bande dessinée de 72 pages. Tout y est. Surtout l'attitude du Cimmérien, qui ne comprendra jamais le fonctionnement d'une citée civilisée. Avec son franc parlé, ses actions brutales, son instinct primitif, Conan est un personnage qui ne manque pas de singularité.
Son attitude fière, associée à sa force brutale en font un électron libre.
Rien ne préparait Conan ses futures rencontres, mais il est aussi vrai que rien ne préparaient ses futurs adversaires à rencontrer Conan. Dommage pour eux. Tant mieux pour nous.

Un souffle épique, fougueux et sanglant se répand sur cette aventure de Conan.
Le dessin et les couleurs de Didier Cassegrain collent très bien à l'ambiance. Le fait de changer de couleur selon les situations donne un relief à l'intrigue et nous marque de façon forte les transitions.
Avec en bonus, 3 pages d'explications de Patrice Louinet et des illustrations (pour la première édition) en pleine page de 6 auteurs : Viktor Kalvachev, Mohammed Ouamri, Olivier Vatine, The black Frog, Benoît Springer et Jérôme Leruculey.
Ce 7ème volume de Conan frappe fort.
Action, monstres et jolies femmes sont les bases de cette tranche de vie de Conan.

Xavier