Colonisation, 4- ExpiationAnnée de sortie : 2020

Auteur : FILIPPI Denis-Pierre/CUCCA Vincenzo
Editeur : Glénat



Collection : Grafica
Album cartonné/48 pages couleurs
Date de parution : 19/02/2020
ISBN : 9782344032459

Nous avions commencé à entrevoir une intrigue politique dans le 3ème tome de Colonisation. Avec « Expiation », nous allons en savoir un tout petit peu plus, et dans le même temps, une nouvelle colonie sera mise à jour.
L’équipe de Milla Aygon, va une fois de plus partir en mission, en douce. Alors qu’ils sont mis sur la touche par l’Agence, Milla et ses compagnons décident d’une alliance contre nature, pour aller vérifier quelques soupçons. Une fois sur place, ils vont avoir de nombreuses surprises, qui seront autant d’informations très intéressante pour commencer à mieux comprendre les enjeux qui existent dans la course à la récupération des nefs. L’Agence, comme toutes les grandes organisations (?) ne dit pas tout à ses employés. Mais là, on frise le complot et la désinformation. Mais attention avant de tirer des conclusions hâtives. Le tableau semble bien grand et seul un petit coin est éclairé par les dernières révélations de ce quatrième tome.

Vincenzo CUCCA et Denis-Pierre FILIPPI s’en donnent à cœur joie. Les revirements de situation, les rebondissements sont là pour vous rappeler que nous vivons des temps troubles. Si certains pions sur l’échiquier ont une grande importance, d’autres peuvent disparaître d’un revers de main. A chacun de bien faire attention à lui et de couvrir ses arrières. Une confiance mal placée peut revenir à se mettre la corde autour du cou.
La technologie ne fait pas tout sur une nouvelle planète. Du matériel, ça peut tomber en panne, après tout.

Le dessin de Vincenzo CUCCA et les couleurs de Fabio MARINACCI dès la couverture sont une invitation à explorer ce planète opéra qui fait partie des meilleurs séries de SF actuelles, avec de belles références. Comme sur la couverture, avec ce vaisseau qui n’est pas sans rappeler l’Arcadia. C’est toujours la biodiversité qui nous intrigue le plus dans Colonisation. Les nombreuses espèces végétales et animales ou mutantes sont très riches d’enseignement sur ce que les colons ont vécu depuis l’arrivée de leur nef.

Exploration et réflexion sont au rendez vous de ce quatrième volume de Colonisation. Et quel plaisir de retrouver ces mondes exotiques !

Xavier