West Legends, 3- Sitting Bull Home Of The BravesAnnée de sortie : 2020

Auteur : PERU O./MERLI L.
Editeur : Soleil



Album cartonné/60 pages couleurs
Date de parution : 2 septembre 2020
ISBN : 9782302083073

1870. Etats Unis. Pour tenter de freiner l’hémorragie engendrée par les guerres indiennes, le traité de Laramie a été signé. Les terres des Black Hills sont désormais reconnues comme des terres sacrées appartenant aux indiens, que nul ne doit fouler sans leur consentement. Si les tribus respectent les traités, c’est rarement le cas des hommes blancs. D’ailleurs une curieuse équipe d’hommes sans foi ni loi sillonnent en toute discrétion (du moins le croient ils) les black hills. Accompagnés d’un pisteur indien et d’un ancien soldat sudiste autrefois prisonniers des peaux rouges et connaissant leur langue, la petite troupe poursuit un but secret. Bien vite, ils tombent dans un guet-apens. Seul survivant, le soldat est sauvé par une poignée de sioux, eux aussi sur la trace du même secret. A leur tête, le légendaire Sitting Bull se lit d’amitié avec le prisonnier qu’il nomme de son nom indien « Butterfly Heart ».

Ce troisième opus des West Legends est cette fois ci consacrée au sioux le plus célèbre de l’Ouest. Comme le rappellent les pages de garde de l’album, nombreuses sont les légendes attribuées à la vie de Tatanka Yotanka. Et le scénario conté dans cet album ne fait pas exception, montrant tous les aspects du caractère vaillant et énigmatique du chef indien. La narration est rythmée, très prenante, remplie de rebondissements tout en respectant le fil historique du génocide indien.
Les dessins précis et incisifs font la part belle aux actions, combats et déplacement. Les couleurs sont certes un peu sombres mais elles soulignent le fait que tous les protagonistes se tapissent dans l’ombre ou se déplacent de nuit ou en pleine brume.

Selon moi, le meilleur des trois tomes jusqu’ici parus de West Legends de part son équilibre et son sujet.

Tiphaine